LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

25 secondes chrono


Petit article clin d’oeil pour rendre compte de la poésie des rues de Nanjing. En 25 secondes chrono, exifs à l’appui 😉

Tout s’est passé devant le « restaurant » de la dame ci-dessus alors que nous dégustions un de ses plats sur sa terrasse dans la rue …

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique "Cours". Plus apparentée à une "coacheuse photographique", j'aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

2 Commentaires

  •    Répondre
    Ah ah j’aime bien ce « live » de Nanjing ! Mais dis-moi, le petit homme vert de 12:33:12, c’est un occidental non? Je croyais que tu étais la seule dans le secteur 😉
    •    Répondre
      Re-coucou ! Oui, c’est impossible de s’ennuyer en Chine. Il se passe toujours quelque chose !
      Sinon, je ne vois pas ce qui te fait dire que le petit bonhomme vert est un occidental ? Dans le doute, j’ai agrandit la photo originale et il semble bien qu’il s’agisse d’un chinois 😉 Ceci dit, il ne faut pas exagérer, nous ne sommes pas les seuls étrangers à Nanjing. J’ai entendu dire que nous sommes environ 24 000, ce qui n’est pas rien en soi, mais ne pèse pas non plus très très lourd sur les 8,5 millions d’habitants. D’autant que pour une grosse part des étrangers, il s’agit de Coréens et de Japonais, donc pas facilement reconnaissables ou disons « distingables » des chinois (pas sûre que ce mot existe 😉
      Donc pour en revenir de notre homme de 12:33:12, ce n’est pas impossible mais peu probable 😉 😉 😉

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.