Bonjour !

Si vous avez suivi le blog depuis mon retour sur la toile internet, vous comprendrez pourquoi j’ai intitulé cet « Instantané » (de manière peu poétique d’ailleurs !) Clocher numéro 2. C’est que d’une part nous sommes en Italie, le pays au monde qui a le plus d’églises, et d’autre part nous sommes maintenant en plein centre-ville et donc cernés par les clochers ! Et enfin, nous habitons un appartement haut, très haut … à la hauteur des clochers qui nous entourent. Dieu merci (c’est le cas de le dire !), ils ne sonnent pas tous, mais … mais, mais, mais … entre 12h et 12h03, ce n’est pas la peine de nous appeler au téléphone car c’est le ciel littéralement qui nous tombe sur la tête !

Le reste du temps, le matin et le soir notamment, ce sont nos amis les hirondelles, les mouettes et les perroquets qui nous offrent un ballet de pirouettes et d’acrobaties à toute berzingue, frolant et évitant de manière grandiose nos fenêtres. Ah ! Ils sont vraiment fortiches ! Quel spectacle !!

 

NEWSLETTER

Je souhaite recevoir une notification mail lors de la parution d'un article et je sais que peux me désabonner à tout moment.

8 pensées sur “CLOCHER NUMERO 2 …

  1. Des silhouettes sur ce ciel clair signe d’une belles journée. J’aime bien le reflet de l’oiseau dans la fenêtre. Bon soleil Laurence..30° en Touraine
  2. Ca c’est chouette un appart en hauteur, pouvoir contempler les toits …
    Vraiment chapeau pour avoir réussi à figer les hirondelles qui volent si vite. La compo est chouette, comme d’hab.
    C’est un pont qu’on aperçoit au loin ?
    Bonne soirée
  3. Formidables silhouettes et ce petit martinet ou hirondelle se reflétant dans la vitre est un cadeau!
    Bravo, Laurence!
  4. très belle photo! j’ai toujours un faible 1, pour les contrejour, 2 pour les photos ou l’ont a des oiseaux en vol! ta photo mme parle donc beaucoup. la vue sur la ville doit etre jolie en hauteur! j’espère que tu es bien installée!
  5. Certains ont la tête dans les nuages , Toi tu l’as dans les clochers ! Pas de quoi attraper le bourdon ! Phil
  6. Bonjour à vous et merci de vos gentils mots !!!

    Gérard : effectivement, le temps à Genova est au beau fixe et surtout à la chaleur ! J suis actuellement dans le Maine et Loire et je dois bien avouer qu’on est bien loin de ces températures …

    Vero : non, non, ce n’est pas un pont mais la rambarde de la fenêtre:) je dois bien avouer que tu m’as fait douter un instant !!

    Chri : tu as tout à fait raison : cette hirondelle (ou martinet ???) est comme la cerise sur le gâteau ! Mais j’ai bien du faire un dizaine de photos avant d’arriver à les saisir. Ils vont vraiment très vite !

    Françoise : je suis ravie que cette image te plaise avec ses ingrédients ! L’installation se poursuit doucement, et ce qui reste à faire, c’est pour le plaisir !

    Philippe : en tout cas,on a la tête bien haute :)))

  7. Coucou Laurence, ce doit être chouette de vivre à hauteur du vol des oiseaux. Ton instantané me donne l’impression l’espace d’un instant d’être à l’intérieur de ton nouveau chez toi et d’admirer cette vue qui doit être magnifique. A très bientôt j’espère..
  8. houla, attention à ne pas heurter la susceptibilité des martinets où tu risques bien de les voir déserter tes clochers :-))
    Toujours est-il que je suis bien content de voir de nouveau des images illustrer ton Italie, une patte qui me plaît beaucoup 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.