LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

DERNIERE GELEE1 min de temps de lecture


Bon, on est presque en mars, on a eu notre hiver, on a bien gelé, et maintenant, je ne sais pas vous, mais moi j’aspire au changement de saison !

Alors j’espère que les images que je vous propose aujourd’hui sont parmi les dernières qui vont nous faire froid dans le dos !

Il s’agit d’une petite série toute simple de macro-photographie, avec toujours ce même ingrédient des « trucs » qui brillent. Je me demandais d’ailleurs si vous n’alliez pas vous lasser un peu … Attention, je ne dis pas ça pour que vous m’écriviez « meuh noooon, elles sont chouettes tes photos », mais si j’écris cela, c’est peut-être parce que je sens qu’il faut que je me renouvelle un peu. Bon, j’imagine qu’on est nombreux à passer par des périodes comme ça où on a l’impression d’avoir fait déjà les mêmes photos 1000 fois ! Et bien moi, je suis dedans !!

Allez, qu’à cela ne tienne, voici un petit bain rafraîchissant de glace sur une plante dont j’ignore absolument le nom. Tiens, on n’a qu’à l’appeler « la griffe du froid » !

 

Et pour finir, je vous propose un diptyque. Pour ne rien vous cacher, c’est lui qui m’inspire véritablement aujourd’hui. Peut-être est-ce parce qu’il correspond à une porte ouverte sur une nouvelle recherche photographique, une piste de renouvellement intime à expérimenter, sortir encore plus du descriptif, explorer les effets du flou, plus seulement sur la profondeur de champs mais aussi sur le mouvement …

 

Un clic sur les images pour les agrandir me semble nécessaire si vous souhaiter les apprécier 🙂

 

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique "Cours". Plus apparentée à une "coacheuse photographique", j'aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

14 Commentaires

  •    Répondre
    que c’est beau Laurence … je ne sais vraiment pas comment vous arrivez à « voir  » des choses pareilles ! à les rendre plus belles encore !
    c’est po juste
  •    Répondre
    Ton diptyque est tout simplement magique Laurence !
    Les autres images sont très belles mais ne procurent pas le même effet, la plante parait un peu seule … (c’est pas tout bêtement une carotte sauvage ou une ombelle de persil ?).
    Pour le côté « j’ai l’impression de faire toujours la même chose », tu me rassures … je suis dans ce cas là aussi, sauf que j’ai l’impression de le faire de plus en plus mal …
    En tout cas, je te fais confiance pour te renouveler, tu ne manque pas d’imagination et de créativité, mais franchement, tu pourrais me proposer 1000 fois de suite des images dans ce style, je prendrais toujours autant de plaisir à les regarder. :cheerful:
  •    Répondre
    Je ne regrette pas ce froid quand je vois la magie que tu en tires! :wub: :wub:
  •    Répondre
    Coucou Laurence, tes photos ne me donnent pas froid. Ces fleurs givrées me font plutôt penser à la baguette enchantée d’une fée. Tes trucs scintillants me font toujours autant rêver. A bientôt
  •    Répondre
    Meuh noooon, elles sont chouettes vos photos…

    Vrai de vrai!

  •    Répondre
    Qu’est ce que c’est beau … bon, je sais, c’est pas très objectif, mais tout ce qui scintille m’attire !
    Il y a très certainement tout un traitement derrière qui fait une photo très douce au final avec de très belles teintes.
  •    Répondre
    Bonjour à vous ! Merci pour vos mots :biggrin:

    Véronique : dans le viseur, Véronique, tout est dans le viseur !

    Véro : Meuh oui, bien sûr que ce sont des ombrelles. Je suis franchement nulle moi :sick: Je suis contente que le diptyque te parle ! Il est à 1000 lieues des canons classiques et admis de la macrophotographie, mais malgré tout, moi aussi, il me parle ! Bon, en tout cas, je te souhaites de sortir de cette période toi aussi !

    Cath et Spiruline : on baigne en pline magie alors :))

    Chri : merciiii … vrai de vrai !

    Marie : Donc toi aussi tu es une sortee de pie alors ! C’est vrai qu’il y a pas mal de traitement sur ces images, mais à la base, j’ai été pas mal vernie : un fond marron de sous-bois et juste le petit rayon de soleil qui m’éclairait ces fameuses ombrelles

  •    Répondre
    Eh ben pour ma part, tout ce qui scintille ne m’attire pas vraiment…mais là c’est autre chose! un bout de nature traité de manière artistique et poétiquement sensible, je ne peux qu’aime! Il y a vraiment quelque chose de magique et avec ce flou, on dirait que tu as caressé ces herbettes!
    •    Répondre
      Caresse … Ca pourrait être un très joli titre pour ce diptyque. J’avais également pensé à éphémère. Je pourrais alors peut-être l’intituler « caresse éphémère » ? Mais c’est un peu redondant non ? Car n’est-ce pas le fait qu’une caresse soit par essence éphémère qui la rend si délicieuse ?

      En tout cas, merci Jeanne :kissing:

  •    Répondre
    Bonjour,
    « mais, elles sont chouettes tes photos »…
    Ça fait presque rire de te voir dire « qu’il faut que je me renouvelle.. »
    Dans un site qui se veut (et est réellement) un endroit d’expérimentation photo c’est surprenant, je trouve.
    Il y a bel et bien un risque qu’un jour tu ai l’impression de ne pas pouvoir aller plus loin. Je crois bien qu’il faut vivre avec cette idée à moins de changer de « page blanche ». Prend une tige d’une plante quelconque, et photographie là, il y aura forcèment un moment où tu aura fait le tour du sujet.
    Et il ne faut pas compter sur « tes fans » pour avoir l’heure juste. Trop de complaisance facile.
    Pour finir avec ton diptyque, je me demande s’il ne serait pas intéressant de jouer avec ça,mais avec une photo utilisée deux fois, mais la même.
    Bonne journée
    •    Répondre
      Bonjour Dominique !
      C’est pô gentil de te moquer de moi … Je n’ai donc pas le droit d’avouer des faiblesses ? Passagères qui plus est, je le sais par expérience 🙂

      Je ne sais pas si on ne peux pas toujours aller plus loin. En photographie comme dans tous les domaines créatifs d’ailleurs, je pense que le problème n’est pas le sujet, mais dans le regard qu’on lui porte. La tige de la plante que tu cites en exemple reste une tige de plante. C’est dans notre façon de la regarder et d’interpréter son interaction avec nous que le renouvellement peut se faire. Et je suis convaincue qu’il y a une infinité d’interprétations possibles. Maintenant, il est clair que cela demande beaucoup d’efforts !

      C’est une bonne idée que d’utiliser la même photo en sorte d’effet miroir. Pourquoi pas !

      A très bientôt Dominique !

  •    Répondre
    j’apprécie particulièrement ton diptyque, la lumière est parfaitement onirique
  •    Répondre
    j’aime comment tu as su capter la lumière, superbe série.

Laissez votre commentaire