LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

Drôle de printemps …4 min de temps de lecture


Il y a un mois à peine, je vous disais qu’il fallait que je me dépêche de vous montrer quelques photos hivernales avant qu’il ne soit trop tard …

Yo, je crois que j’ai bien fait car le printemps vient déjà de se faire la malle !!! Cela me paraît d’autant plus stupéfiant que nous avons pris une semaine de vacances dans un petit coin paradisiaque au Vietnam (je vous montrerai des photos !), genre 35 degrés à l’ombre, eau turquoise à 28 degrés. Et à notre retour, paf ! Fini le printemps, place à l’été !

Bref, ce billet n’a pas pour objectif de vous parler météo, mais plutôt de zolies fleurs printanières 😉 J’étais impatiente de découvrir à quoi pouvait ressembler mon paysage quotidien avec tous ces cerisiers dont les rues et les parcs sont inondés. Cela fait partie de nos fantasmes sur l’Asie n’est-ce pas ? 

Et bien mon fantasme n’a pas été déçu ! Cette période, très très courte (je dirais une quinzaine de jours, 3 semaines tout au plus) est absolument époustouflante ! Je n’aurais jamais imaginé combien de types de cerisiers il y a ! Les roses, les blancs, ceux à fleurs simples et ceux à fleurs multiples, ceux aux feuilles vertes ou rouges ou sans feuilles. Et je ne parle pas de toutes les autres variétés ! Ce qui était extraordinaire, c’est que chaque espèce semblait prendre le relais quand l’autre venait à perdre ses pétales. Et lorsqu’un souffle de vent arrivait, c’est comme de la neige qui tombait. Bref, vous visualisez les dessins animés japonais ou chinois ? Et bien c’était comme cela 🙂

Sauf que du côté photo, j’ai pas mal loupé mon coup. Enfin pas tout à fait car j’en ai tiré la série que je vous montre ci-après. Mais je ne pourrai pas vous montrer de vues d’ensemble car aucune des photographies que j’ai réalisées ne me convient, et comme je le disais plus haut, mon absence d’une semaine a été fatale de ce point de vue, et aujourd’hui c’est à un paysage estival et déjà bien chaud auquel j’ai affaire… L’année prochaine, je me tiendrai prête, c’est sûr !

Alors venons-en maintenant à cette série …

Je cherche à représenter le printemps et surtout la vie qu’il symbolise. Pour cela, il m’a semblé que je devais aller au delà de la simple représentation des fleurs et essayer d’introduire dans ces images des « substances organiques ». C’est ainsi que l’idée m’est venue de dessiner des formes qui pourraient rappeler des sortes de cellules vivantes et de les incruster dans mon image originale, un peu comme si on regardait au microscope. A ce stade là, je n’avais qu’une intuition (comme bien souvent dans ce type de projets), et c’est en cherchant, en trifouillant et en expérimentant que j’ai enfin trouvé une solution concrète à mon idée.

Pour toutes ces photographies, il s’agit donc d’une seule et même prise de vue et j’ai en quelque sorte découpé mon image originale et je l’ai traitée en 2 parties distinctes. La partie centrale, celle dans la « forme organique », n’a subi quasiment aucun changement à part quelques corrections classiques de contraste et luminosité, et parfois des corrections de teintes pour l’harmonie générale. En ce qui concerne la partie extérieure, là j’ai eu la main lourde ! Je souhaite en effet que tous ces éléments rappellent en quelque sorte l’intérieur d’un corps vivant. Ils sont à la fois l’enveloppe, le complément et le négatif de la partie interne.

Peut-être remarquerez-vous également que ces photographies sont fortement inspirées de l’esthétique asiatique dans leur représentation de la nature. Vous vous imaginez bien que je regarde beaucoup de créations artistiques ici, et je dois dire qu’elles me parlent vraiment ! Ainsi, les « formes organiques » que j’ai dessinées sont souvent fortement inspirées des magnifiques éventails chinois et bien entendu, les compositions en elles-mêmes des photographies sont fortement imprégnées de cet esthétisme !

« Work in progress »

Le travail que je vous présente aujourd’hui est encore en cours d’élaboration. Il faut encore que je peaufine certaines photographies, que j’en réalise d’autres, que j’en élimine, … J’aimerais arriver à en réaliser une quinzaine au total (je ne sais pas pourquoi, mais j’ai le nombre 18 en tête !). Je pense que je vais y rajouter quelques photographies de feuilles tendres, pas que des fleurs. Mais c’est un travail de longue haleine …

Voilà, je suis très curieuse de connaître vos réactions devant ces « drôles de macro », et j’espère surtout qu’elles ne vous laisseront pas de marbre !

Place aux images maintenant  … Et n’oubliez pas de cliquer dessus pour les agrandir !

 

J’ajoute ici une dernière image qui ne fera malheureusement probablement pas partie de la série car trop différente des autres (à cause du fond uni), mais que je trouve quand même très jolie … 🙂

 

Laurence-chellali-6

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique "Cours". Plus apparentée à une "coacheuse photographique", j'aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

20 Commentaires

  •    Répondre
    J’adore, c’est superbe ! Tu ne manques pas d’inspiration 😉 Bravo !
  •    Répondre
    C’est superbe et tres chinois! J’adore toute la serie et particulièrement la derniere et la premiere de la prochaine série. Bravo. Merci. Bises
  •    Répondre
    Bonjour Laurence,

    Je trouve toutes ces photos très belles.
    Merci de m’envoyer régulièrement tes mails qui sont toujours passionnants.

    Lorsque tu auras un moment pourrais-tu me dire ce que tu penses de mon site ?

    Jacques

  •    Répondre
    véronique bizard 14 avril 2016 à 14 h 54 min
    cette série est absolument somptueuse Laurence ! de véritables estampes ! je ne trouve même pas les mots pour qualifier tout ça ! on en redemande !
  •    Répondre
    Quelle belle série! Diverse et surprenante, les images feraient de jolis imprimés de tissus (de soie, bien sûr!) C’est superbe! Bravo Laurence!
  •    Répondre
    Oooh wow, c’est drôlement beau ! J’adore cette série… c’est original et totalement « asiatique »… c’est vrai que ce serait chouette pour des imprimés tissus ! Bravo Laurence, je suis conquise ! 🙂
  •    Répondre
    Bonjour chers amis !
    , et : En effet, je ne manque pas d’inspiration ici. Je dois d’ailleurs avouer que de ce point de vue je me trouve très chanceuse d’avoir changé de continent et surtout de culture. Je n’avais aucune idée sur la direction que cette « inspiration » allait prendre en arrivant ici, mais j’étais convaincue que j’allais voir les choses un peu autrement. Ce n’est pas fini, il me manque encore de comprendre énormément de choses. Pour le moment, je n’en suis qu’au stade de l’intuition 😉

    Merci pour tes compliments ! Je suis ravie que mon modeste blog te plaise ! Et je vais aller de ce pas découvrir ton site !

    et : oui, vous avez raison et d’ailleurs une de mes idées à l’origine était de réaliser des photos pour les imprimer sur des éventails. Je ne sais pas si cela sera le cas (j’aurais un problème de format), mais j’ai trouvé ici un magnifique papier photo avec de la soie dessus. cela va sans dire que je vais faire des tests avec 🙂

    Merci à vous pour l’accueil que vous avez fait à cette série ! J’espère que quand elle sera finie vous l’apprécierez toujours autant !

  •    Répondre
    Et bien je viens d’aller visionner les photographies de Jacques et c’est un vrai coup de coeur !! Je vous convie vivement à vous y rendre, vous vous perdrez dans un monde d’une magnifique poésie !! C’est ici en clair : http://www.revesderue.com/
  •    Répondre
    Chère Laurence, me voilà très émue en découvrant ce travail: somptueux, riche, délicat et chatoyant à la fois. C’est époustouflant. Je n’arrive pas à décider qu’elle est ma photo préférée!!! Je les ai pourtant visionné et re-visionné plusieurs fois. La Chine te va formidablement bien, quel délice pour nous!
    J’ai eu envie de la regarder avec cette musique et ce texte, que j’ai chanté il y a des années avec tant de plaisir, tant de bonheur; sans jamais savoir si je préférais la musique, le texte, ou le fait de chanter tout cela en choeur!
    Il me semble que cette « citation » musicale devrait te parler. Et encore merci pour tout.
    https://www.youtube.com/watch?v=A04BzES-xRY
  •    Répondre
    Quel plaisir de te lire et d’admirer ton travail, à mon retour de vacances! Comment en effet ne pas penser que tu es fortement inspirée par l’Asie! Mais comme toujours, ton travail reste très personnel. Je n’aime pas toutes tes créations, mais parmi elles, je distingue les plus « classiques » un peu pastel, la forme ovale… et la dernière me plaît beaucoup, plus épurée! Il n’empêche que toute ta série est extraordinaire et je me réjouis de voir le travail final. Bravo!
  •    Répondre
    Coucou Laurence,
    Je ne te cacherais pas que cette série de photos macro ou plutôt proxy d’un type nouveau m’a un peu destabilisée. Autant ta série de petits écoliers m’a d’emblée séduite, autant là, je suis plus perplexe. Tu décris très bien ton intention, l’influence orientale est indéniable et tu fais un vrai travail d’artiste mais … cette sorte de gestation ou biologie printanière ne fait tout simplement pas écho en moi. A mon goût cette bulle/cellule tranche trop fortement sur certaines images, je l’imaginais plus diffuse Mais ce n’est là que mon humble ressenti et tu le sais, j’aime que tu bouscules ma conception de la photo. Ton approche très personnelle et artistique m’ouvre à d’autres possibles et me fait évoluer. Du reste ce w-e c’est en pensant très fort à toi que je suis allée à une expo d’art contemporain chinois 😉 Alors continue et vivement la suite. Bisettes de mon chez-moi qui prend beaucoup l’eau ces temps-ci.
  •    Répondre
    waouhh, c’est fascinant et si beau ! tu nous proposes là une belle série, ces images correspondent si bien à l’image que l’on peut se faire du printemps chinois dans une ambiance proche de l’estampe, de la gravure, des surimpressions… ces photos me parlent beaucoup, elles font voyager … bravo!
  •    Répondre
    Bonjour ! Quelle bonne idée cet accompagnement musical. Je suis en ce moment même en train de l’écouter et c’est vrai qu’il a une « aura » qui colle vraiment bien avec cette série. Merci 1000 fois à toi pour ton apport !

    merci de partager tes impressions ! Surtout à un retour de vacances (qui doit dater maintenant vu le retard honteux que j’ai pris pour vous répondre !) J’ai encore pas mal de travail à faire dessus, je dois rendre ces images plus « subtiles », moins rentre-dedans je pense. J’en ai réalisé d’autres qui se rapprochent d’avantage de ce que je veux exprimer, mais il est encore trop tôt pour que j’en sois satisfaite … Affaire à suivre donc 😉

    Ma chère cop’s , on n’est pas obligé de trouver le « tilt » à chaque fois 😉 Je comprend ce que tu veux dire, moi aussi certaines sont un peu trop dures par rapport à ce que je veux exprimer à la fin. Il s’agit d’un premier jet. J’avais envie de le partager avec vous maintenant car c’est de saison, n’est-ce pas ? Et puis ici, c’est mon espace d’expérimentations 😉 Ceci dit, tant mieux si je « bouscule » ta conception de la photo, mais cela ne veut pas dire pour autant que c’est bien. Tu le sais, je ne peux pas répéter à l’envie les mêmes genres de photographies car c’est un peu comme si je disais tout le temps la même chose, un peu comme si je radotais. Alors il faut bien que je trouve des nouvelles choses à raconter 😉 😉 😉

    Je suis ravie que tu perçoives dans ces photos l’influence des estampes car c’est vraiment exactement ça mon point de départ « esthétique ». Il me reste encore beaucoup à apprendre et à comprendre de la démarche, mais si tu y as trouvé un quelque chose, alors je me dis que j’ai atteint en partie mon objectif 🙂 🙂

    Merci vraiment à vous pour vos si précieux commentaires !!!

  •    Répondre
    Bonjour Laurence,
    En règle générale, quand on vient faire un tour chez toi, on sait qu’on ne sera pas déçus en matière d’innovation photographique. C’est vraiment le cas dans cette série. C’est innovant, même si ce retour aux sources micro-organiques est dans l’air du temps dans l’expression artistique. Tu réinventes à ta manière les estampes japonaises avec de nouveaux codes contemporains. J’ai un gros coup de cœur pour la dernière. Merci pour cette belle série Laurence.
    •    Répondre
      Re-bonjour ! Et encore une fois, merci d’avoir pris le temps de poser tes mots 🙂 Depuis, j’ai énormément travaillé sur cette série et je serais en mesure de vous la présenter dans quelque temps. Tu verras, si l’esprit premier est resté le même, l’esthétique de ces fleurs est très différent.
      Tu dis que le retour aux sources micro-organiques est dans l’air du temps. Je suis curieuse de savoir pourquoi tu dis ça. Est-ce que tu penses à des photographies en particulier, à un auteur, à des articles que tu aurais lu à ce sujet ? Si cela ne te dérange pas, j’aimerais que tu m’en dises plus car j’aime bien savoir dans quel contexte pourrait se situer ce travail. Merci !!!!!
  •    Répondre
    […] premier jet de cette série est visible ici : http://www.photofolle.net/drole-de-printemps/. Vous remarquerez que j’ai éliminé certaines photos et en ai réalisé de nouvelles pour […]
  •    Répondre
    Je viens de parcourir … et j’aime beaucoup beaucoup. Les teintes, les compositions, valent davantage que le simple « détour ». Du coup, je m’inscris à la newsletter …
    Le travail « en cours » sur les macros me paraît génial ; vous proposez autre chose, à contre courant des tendances actuelles . Quant aux paysages, j’admire vos compositions subtiles. Beaucoup de charme ! Je vous laisse les coordonnées de mon site web même si mes images, ne semblent pas vraiment aborder votre univers, j’en suis conscient. Encore tous mes compliments.
    •    Répondre
      Bonjour Hermand et merci pour vos mots ! Je suis sincèrement touchée que mes images vous plaisent. Quant au fait que vous trouviez que mes photos sortent des sentiers battus, cela me fait très plaisir. Mais je crois que c’est surtout dû au fait qu’elles sont très personnelles. Nous avons tous une manière personnelle de voir le monde, et ce n’est pas cultiver la différence pour la différence qui compte, mais développer sa propre approche personnelle, avec sincérité 🙂 Aussi, votre univers est forcément différent du mien 🙂

      Depuis la publication de ce post, j’ai définitivement achevé cette série. Si cela vous intéresse, vous pouvez la voir ici : http://www.photofolle.net/le-clair-de-lune-progresse-vers-louest-lombre-des-cerisiers-en-fleur-chemine-vers-lest/

      Bonne journée à vous !

  •    Répondre
    Brava Laurence, stai facendo un gran bel lavoro! La poesia comincia a fluire… I miei più sentiti complimenti, Martin Charlemont
  •    Répondre
    Ma che bella sorpresa di leggerti qua ! Grazie per la tua presenza dopo tutti questi anni senza vederci 🙂
    Grazie anche per i tuoi complimenti 🙂 Ma sai che queste foto erano solo l’inizio di una serie che à adesso finita. Se ti interessa, la puoi vedere qua : http://laurencechellali.com/it/portfolio-item/le-clair-de-lune-it/ . Sono molto diverse e sopratutto, molto più elaborate.
    Vado a Genova questo estate, spero di vederti ! E spero che sei in piena forma !

Laissez votre commentaire