LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

En eaux troubles


Moins d'une minute de lecture

Peu de paroles aujourd’hui, place au silence et au mystère … 

PS : Un clic sur les images est fortement recommandé ! Par ailleurs, celles-ci sont particulièrement sombres, aussi j’espère que votre moniteur affichera quand même les détails … Désolée, mais certaines photos se prêtent décidément mal aux écrans …

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique "Cours". Plus apparentée à une "coacheuse photographique", j'aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

16 Commentaires

  •    Répondre
    Muet d’admiration!
  •    Répondre
    Brrrr. ma cocotte, t’ai-je déjà dit que je déteste les poissons rouges (c’en est non?)? Quelle ambiance! Si je devais mettre un titre à ces photos ce serait « nager en eaux troubles ». Et sur la première, on voit même un « squelette » de poisson, c’est vraiment surprenant! Belle semaine et becs d’ici
    •    Répondre
      euh bon, je suis nulle je n’avais même pas fait attention au titre de ton billet….sorry!
      •    Répondre
        Bonjour chère ! Non, je ne savais que tu détestais les poissons rouges. Qu’est qu’elles t’ont fait ces pauvres petites bestioles ? 🙂
        En fait, je ne pense pas qu’il s’agisse de poissons rouges, mais de carpes. Elles sont énormes même ! De quoi attiser tes peurs alors … Et celle ou on croit voir un squelette, c’est simplement la forme de ses tâches. En couleurs, elle était jaune et noire. Mais tu as tout à fait raison, on dirait vraiment un squelette et c’est d’ailleurs exactement pour cela que j’aime bien cette photo 😉 😉 😉
  •    Répondre
    C’est réussi Laurence … ces trois images questionnent 😉
  •    Répondre
    Très réussi… et mystérieux en effet -bloup- ^^
  •    Répondre
    L’ambiance est brrrr!!! 🙂
  •    Répondre
    j’adore ! Voir cette série sur des tirages de qualité doit valoir le détour.

    J’ai pas eu l’occasion de féliciter pour l’expo « ensemble », alors je le fais ici: félicitations !

    •    Répondre
      Bonjour ! Je suis ravie que ces photos te plaisent ! Et j’en ai donné 2 à tirer, je suis impatiente de voir comment elles sortent.

      Merci, merci, merci 🙂 🙂 🙂

  •    Répondre
    J’adore. Quel plaisir se doit être de les voir « en vrai de vrai »!!! Car déjà là, sur écran, c’est merveilleux. Je les aime, entre mystère, onirisme et fuite au travers de l’eau. C’est délicieux.
    •    Répondre
      Bonjour ! Alors de quoi parles-tu chère Cécile, tu rêves de voir les carpes en vrai ou les photos des carpes en vrai ;). Les carpes en vrai sont assez fascinantes, certaines sont absolument énormes. Je n’y connais rien en poissons, mais il me semble que certaines atteignent au moins les 70 cm. Leurs couleurs et leurs motifs aussi sont assez intrigants, il n’y en pas pas une qui ressemble à l’autre en fait. Sans compter qu’elles toujours dans des eaux relativement sombres et verdâtres (je n’en ai jamais vu dans de l’eau claire), ce qui ne manque pas de renforcer leur côté mystérieux. Je suis ravie qu’elles te plaisent !!!
  •    Répondre
    j’aime bien ce genre d’ambiance un peu « trouble » ou glauque :-))
    le noir et blanc leur va très bien, on se croirait dans une bd de Bilal.

Laissez votre commentaire