Oui, oui, oui, je crois que je peux me décrire ainsi depuis ces 2 dernières semaines.

Tout d’abord par les attentats qui ont eu lieu à Paris. Bien sûr, ils me laissent une tristesse immense et en même temps un grand sentiment de culpabilité car j’aimerai éprouver la même « qualité » de compassion envers les autres peuples,  ceux-là qui  vivent pourtant dans des atrocités identiques, et pires encore si on prend une échelle de temps et de nombre.  Je suis en état de stupeur de constater que ces terroristes sont en phase de réussir leur immonde projet. Je suis en état de stupeur de voir que la riposte à la violence est la violence. Que, que … j’espère, vraiment j’espère que le monde se sortira de moment noir de l’histoire.

D’un point de vue bien plus léger, je suis également encore sous l’émotion de ce festival de photographie auquel j’ai été conviée. Enfin, quand je dis cela, c’est surtout que depuis mon retour je n’ai pas touché terre suite aux très nombreux contacts que j’ai pu établir 😉 Promis, je vous raconterai si ça vous intéresse.

Mais là, l’heure est au silence encore pendant quelques jours…

 

NEWSLETTER
Je souhaite recevoir une notification mail lors de la parution d'un article et je sais que peux me désabonner à tout moment.

6 pensées sur “EN ETAT DE STUPÉFACTION

  1. Bravo!!! … C’est peut-être ça l’extase ? Je suis content pour vous, la reconnaissance des autres est un point essentiel dans une activité artistique. Votre bonheur me rend heureux !
  2. K’ai hâte de lire la suite. Bravo Laurence. Bises
  3. Alors tu vas devenir un vedette dans l’empire du Milieu ???? Rhooo tu nous fais languir. … En tous cas, je suis super contente de te retrouver par ici ma cocotte:-) A tout soudain
  4. On a été sous le choc, tous, je pense. Mais pourtant, il faut continuer…
  5. quelle énergie 🙂
    tu m’épates toujours par cette énergie, que je trouve palpable dans tes messages.
  6. Ton billet, qui montre le désarroi qui a touché beaucoup me pousse à te proposer d’aller lire un autre billet. Celui d’une personne qui parle d’espérance:
    http://www.chemindesjours.com/2015/11/en-berne.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.