NEWSLETTER

Je souhaite recevoir une notification mail lors de la parution d'un article et je sais que peux me désabonner à tout moment.

14 pensées sur “J’ARRIVE PAS A TROUVER UN TITRE !

  1. Je propose « Menace » 🙂 (c?est bien beau ceci dit)
  2. Cette image est tout à fait impressionnante! Cela me rappelle des tableaux de maîtres japonais qui ont peint le mont Fuji… Le mot qui me vient est « augure », pour l’intensité et le contraste du ciel et les oiseaux.
  3. Equilibre! Très étonnant ce gros nuage qui semble reposer sur le sommet de la montagne…
  4. Je ne suis pas certain que ce soit tout à fait adapter à cette photo tout à fait impressionnante, mais j’ai immédiatement pensé à ce poème de Baudelaire :
    « Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle… »
    https://secure.wikimedia.org/wikisource/fr/wiki/Spleen_%28%C2%AB_Quand_le_ciel_bas_et_lourd_p%C3%A8se_comme_un_couvercle_%C2%BB%29_%281857%29
  5. « Menace », « augure », « Equilibre », « quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle » … Comme vous avez raison ! Car cette image est, à mes yeux, tout ceci à la fois. C’est pour ça que je n’arrive pas à me décider ! Merci de tout coeur pour votre aide !!!

    Et merci aussi pour ces compliments qui me touchent vraiment. Que cette photo te fasse penser à une estampe japonaise, Jeanne, moi qui suis admirative du raffinement japonais ne peut que me ravir !

    Et que dire à iGor ? Qu’une de mes images aie pu t’évoquer un poème de Baudelaire, j’en suis toute retournée 🙂 . Je me permet de faire un nouveau lien vers ce poème car il semble que celui que tu as mis ne fonctionne pas : http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/charles_baudelaire/spleen_quand_le_ciel_bas_et_lourd_pese_comme_un_couvercle.html . Merci iGor de ton passage, et surtout, sois le bienvenu !!!

  6. Superbe image … j’aime énormément.
    Les mots qui me sont venus instantanément (avant de voir le (non)-titre), c’est « ciel d’encre » … Car cela me fait penser à certaines estampes japonaises et à l’encre qui fuse lorsqu’on l’applique sur du papier mouillé.
  7. fin du monde ? nuage atomique ?
    mais quelle image encore !
  8. Quand je vois ces oiseaux dans le ciel et cette ouverture qui reste avant que le presse ait fini son oeuvre , le mot qui me vient à l’esprit est « échapatoire »( zut ! un p , 2 p…) . Quoiqu’il en soit , une photo qui a stimulé les imaginaire , Phil
  9. Oh que c’est joli ça ! J’aime beaucoup cet espace en haut avec la nuée en point d’accroche. C’est vrai qu’il y a un côté estampe.

    Alexandre.

  10. Bonjour Véro, et bienvenue à toi ! Je suis ravie que cette image t’ai donné envie de laisser une première trace, à l’encre ^_^ , je l’espère !

    Wouahou Véronique, cette image vous fait vraiment penser à l’apocalypse ! Phil, tu es plus optimiste, au moins tu t’échappes ! Merci à vous pour vos suggestions !!

    Alexandre, c’est vrai que c’est un cadrage de l’extrême ! J’en ai d’autres en préparation 😀

  11. ah ben alors là, ce n’est pas ma grande spécialité… ce qui ne m’empêche pas d’admirer ces lignes de toute beauté.
    1. Merci Marie :kiss: :kiss:
  12. Arrivé ici via Véronique de Voir et regarder, je ne regrette pas la via! Quelles images magnifiques! Pour celle sans titre, comme une litographie noire j’ai de suite pensé à: Vol de nuit…
    Merci à vous de ces belles.
    1. Bonsoir Cri et … merci à Véronique alors :)) Vol de nuit, comme c’est un joli titre aussi ! Qui en plus évoque un livre merveilleux d’un auteur à la poésie si subtile. Merci infiniment et à très bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.