JE SUIS UNE PIE …

Et bien oui, je l’avoue, je suis irrésistiblement attirée par tout ce qui brille.

Et comme j’ai appris étant petite, en lisant « Les bijoux de la Castafiore » que les pies étaient voleuses, j’en déduis que je suis tel cet oiseau, chapardeuse de cristaux de lumière.

CQFD …

 

Les cristaux étant très volatiles, il est fortement recommandé
de cliquer pour agrandir les images

  1. Coucou !!
    C’est très joli ! J’aime particulièrement la 3ème ; Et je trouve qu’elle sent bon Noël !! Ce doit être l’aspect un féerique de tes photos !!!
    Topette !!!
  2. Une mise en jambe avant Noël ? Si tu es une pie, tu es une pie donneuse qui partage ses trésors illuminés 😉
    J’ai essayé de démystifier chacune de tes photos, non pas pour leur enlever de leur magie, mais pour comprendre d’autant mieux la beauté des choses simples et … je ne suis pas sûre du résultat : pour moi tes 3 premières photos sont la même fleur prises sous différents « points de vue » (je n’ai pas les termes techniques mais tu vois ce que je veux dire…) et la dernière est un bracelet. Le tout lumineux, brillant, pétillant : un joli voyage au pays des étoiles !
  3. magnifico ! que c’est beau , j’aime l’eau, (j’aime lolo aussi) et en plus je crois que la pie « jacasse » non ? elle n’est pas que chapardeuse …. alors moi aussi je suis une pie,
    je t’envie de pouvoir saisir ces gouttelettes brillantes subtiles, je suis parfois à peine capable, dans mon quotidien de prendre le temps de les observer, et toi tu nous les livres, sur plateau d’argent et de lumière, même pas fragiles, quelque soit l’instant où l’on veut les regarder, elles sont intactes grâce à ton travail,
    MERCI j’adore vraiment.
  4. Merci à vous pour vos réactions ! A ce que je vois, nous sommes donc toutes et tous un peu pies !

    Caro : tu as raison, je me prépare pour Noël avec toutes ses jolies illuminations qui peuvent te donner des effets d’enfer !!

    Marie : Oui, tu as raison, surtout pour la seconde je crois …

    Anne-Laure : Merci la Grande Anne-Laure !

    Spiruline : les mots sont moches et violents parfois, tu as raison … Et va savoir pourquoi, pêcheur de lumière est plus joli que pêcheuse. Etrange, étrange …

    Marie-Laure : Oui, c’est tout à fait ça pour les 3 premières images. Un pissenlit (toujours le même) pris, comme tu le dis très bien, selon des angles différents, de plus ou moins près. Et parfois, il suffit de se déplacer de seulement quelques centimètres (voire millimètres en macrophotographie) pour avoir une vue tout à fait différente, une interaction avec la lumière qui te donne des reflets eux aussi complètement différents. Et c’est vraiment magique quand tu vois ça dans ton objectif !
    Pour la dernière, ce n’est pas du tout un bracelet mais un brin d’herbe ! C’est drôle car quand Ryad l’a vu, il a pensé lui à un anneau de bague ! Je n’avais pas vu ça ! Comme quoi … La seule chose qui a attiré mon attention, c’est le prisme « en dessous ». Mais effectivement, vous avez raison, il permet d’extrapoler sur un cercle.

    Miblou : Quelle joie de te retrouver ! Ah, je sais bien que tu coures tout le temps, et je suis donc d’autant plus contente quand tu prends le temps de t’arrêter quelques instants ici ! N’hésite pas à faire des petites pauses pour mieux repartir ensuite !!!!!

  5. Anne : C’est sûr que le fait de voir les photo plus grand nous permet d’avoir plus de détails … Et encore, on est très limités pour internet…

    Spiruline : Je ne sais pas si le coup du brin d’herbe est génial dans la mesure où moi, je n’avais vu justement, qu’un brin d’herbe … Par contre, c’est vrai que je me suis reposée sur le spectre du « dessous » pour justifier la compo …

    Cath : Merci Cath ! C’est probablement un peu des deux, non ? Mais c’est vrai que la macro nous offre un monde créatif vraiment génial et que pour ma part, j’adore !

  6. héy laurence ,
    j’aime pas les pies , mais je taime toi !!! ^_^ oui , et tu n’es pas une pie , mais une piplette voleuse d’image , voleuse mais pas tant que ça voleuse partageuse , c’est pas beau ça ?
    c’est superbe , faut avoir une sacré dose d’imagination , de rêverie et de poésie pour scotcher ça !
    bisous laurence
  7. Je viens après la bataille, mais j’aime beaucoup ce que tu fais avec un simple pissenlit (c’est pas la première fois d’ailleurs que tu t’amuses avec un pissenlit et que j’aime le résultat :))

    J’ai moins d’imagination que les autres 🙁 (ou de meilleurs yeux :D), je n’ai vu qu’un beau brin d’herbe.

  8. Joyce et Lluciole, personne n’arrive après la bataille ! Chacun son ryyyyyyythme, coooool 8) . Je suis très heureuse de votre passage et si vous en êtes contentes, que demander de plus ?

    C’est vrai que le pissenlit a ce coté aérien qui me plait particulièrement. Et en même temps, ses graines ont une certaine géométrie que je trouve rassurante…

  9. Encore une série dont je suis amoureux… Ben oui, cette façon que tu as d’aborder la macro, à 100 lieues de la mienne, je l’admire et ça m’inspire!
    Préférence absolue pour la 3ème image. C’est vraiment du super boulot Laurence!

    Amitiés

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
À lire également
PELE-MELE