LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

LA LUMIÈRE EN HIVER


   

Me voici associée à un projet fort sympathique : la boîte à photos. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il s’agit d’un collectif de blogs francophones qui parlent de photographie et qui chaque mois proposent de réfléchir autour d’un thème, ce qui a l’immense intérêt de donner un aperçu large et complet du sujet car chaque blog est libre de le traiter à sa manière.

Ce mois-ci, le thème est l’hiver. Lorsque le sujet est tombé, la première chose qui m’est venue à l’esprit est … la lumière. Cela peut sembler paradoxal, mais en hiver, il y a foison de lumière et surtout, surtout, d’une qualité exceptionnelle pour les photographes ! Au risque d’enfoncer des portes déjà ouvertes, rappelons-nous que photographier, c’est peindre avec la lumière. Sa qualité est donc essentielle dans la réussite d’une photo. J’irais même jusqu’à dire que sa qualité peut précéder l’idée photographique ! D’elle va également grandement dépendre la manière dont on va photographier un sujet. Je dirais pour résumer très grossièrement (car ce sujet mériterai un ouvrage entier !) que la qualité dépend des paramètres suivants :

– La quantité. Tel sujet photographié avec peu ou beaucoup de lumière donnera une photo tout à fait différente. – Ensuite interviennent la couleur et la chaleur. La scène que j’ai devant moi est éclairée avec une lumière plutôt bleue, jaune, rouge, c’est à dire plutôt froide ou au contraire plutôt chaude ? – La lumière est également plus ou moins enveloppante ou peut être un simple spot très ciblé – La source lumineuse : quelle est ma position par rapport à celle-ci ? De face, de côté, de dos ? sa qualité changera !

Ces paramètres varient constamment, interagissent entre eux, se mélangent, certains prennent le pas sur d’autres selon les circonstances, mais ce que je veux rappeler, c’est que la qualité de la lumière est la matière première de nos photos !!

Revenons-en donc à notre lumière en hiver et examinons pourquoi je trouve que la lumière y est exceptionnelle.

Grand A : La lumière naturelle

Petit a : en hiver, le soleil ne monte jamais très haut et la lumière est donc toujours plus ou moins rasante, voire très très rasante ! Ce qui veut dire que nos sujets ne sont pas « écrasés » par une lumière verticale, mais au contraire, ils sont enveloppés, les ombres s’allongent et les couleurs sont exaltées

 

 

Petit b : en hiver, la qualité atmosphérique (quand il fait beau !) est exceptionnelle, et pour la photo de paysage notamment, c’est un plus indéniable. Les ciels sont d’un bleu magnifique et pur, le contraste naturel avec les nuages est magnifique. Qui plus est, il y a souvent de la brume, ce qui est l’occasion rêvée pour faire des images mystérieuses et/ou romantiques 🙂

   

Petit c : Il arrive souvent qu’il ne fasse pas beau. C’est donc l’occasion de faire des images d’ambiance dramatique, ou lugubre, ou triste, c’est au choix 🙂 Dans ce cas, n’hésitez pas à sous-exposer !

     

Petit d : lorsqu’il neige, la lumière ambiante est tout à fait particulière, c’est comme si on était dans un studio photo avec des éclairages pro qui viennent de toutes part. C’est l’occasion rêvée pour faire du high key ! Là, au contraire, il faut beaucoup sur-exposer, quitte à redonner du contraste en post production.

   

Petit e : en hiver, le jour ne dure pas longtemps mais au moins on a de la lumière à des horaires décents ! Toutes les photos ci-dessus ont été prises entre 10 heures du matin et 16 heures de l’après-midi 🙂

 

Grand B : La lumière artificielle

Petit a : L’hiver, il y a plein de lumières dans les rues ! Donc, toujours en restant fidèles à notre principe du petit e du grand A (c’est à dire, pour ceux qui ne suivent pas, qu’on photographie à des horaires décents et qu’on n’est pas obligés d’attendre minuit !), on peut aller déambuler et saisir les ambiances nocturnes à l’heure du thé 🙂

 

Petit b : L’hiver, grâce à la qualité atmosphérique, on peut photographier le ciel éclairé par des lampadaires 🙂 Blague à part, le mélange lumière naturelle et lumière artificielle a souvent des effets forts sympathiques

 

Petit c : L’hiver, il y a les fêtes ! Les lumières scintillent de toutes part ! Et c’est une occasion fantastique pour jouer avec elles ! Pour obtenir ces bulles de lumières, il ne s’agit pas comme dans les cas précédents de jouer sur l’exposition, mais sur l’ouverture du diaphragme. Ouvrez, ouvrez, ouvrez, mettez l’oeil dans le viseur et observez comment la lumière interagit avec votre sujet. Déclenchez quand ça vous plait 🙂

   

Petit d : l’hiver, il fait froid. On peut donc rester chez soi bien au chaud  sans culpabiliser et en profiter pour photographier tout ce qu’on n’a pas le temps d’immortaliser durant les autres saisons !

Bien entendu, chaque point abordé dans les paragraphes ci-dessus mériteraient à eux seuls un article bien plus complet, et je n’ai fait ici que vous donner un aperçu des possibilités des photos d’hiver. Mon intention est de vous donner envie d’en faire !!

Je vous rappelle que cet article fait partie d’un ensemble d’autres articles, et pour approfondir le sujet et voir d’autres points de vues et approches de la photo d’hiver, je vous conseille très vivement d’aller chez Marc Charbonnier qui ce mois-ci est le blog organisateur de la Boîte à photo et qui, à ce titre, est en charge de faire un résumé de nos différentes approches.

Si vous ne voulez rien rater de la Boîte à photos, suivez-la aussi sur Facebook ou sur Twitter !

Je vous souhaite à tous une excellente lumière d’hiver 🙂

PS : Merci à Laurent Vaissade de jogg.com pour le logo  

Laurence

Laurence

Côté rêvesJe dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu’ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique … Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique « Cours« . Plus apparentée à une « coacheuse photographique », j’aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

39 Commentaires

  •    Répondre
    Un début en fanfare dans le projet La Boite à Photos! Bravooooo!
  •    Répondre
    Merci beaucoup pour cet article, je regarde régulièrement vos photos sur Facebook, je les ai découvertes par l ‘intermédiaire de mon amie Gwennaëlle Cojan.Je débute avec mon appareil (Canon 600D) et je suis avide de conseils et d’idées. J ‘aime particulièrement votre travail dans les églises, je suis moi même issue d ‘une formation en histoire de l ‘art et archéologie médiévale, et j ‘adore ça….Merci encore..Natacha
  •    Répondre
    bravo Laurence, ça bosse, ça fonce, et ça produit en Italie 🙂
    bel article, plein de contenu et agréable à lire. Et puis ça fait plaisir de revoir certains de tes clichés (j’avais gardé en mémoire ce paysage très « japonisant » et ta série sur la neige où tu avais simplement joué avec la balance des blancs)
  •    Répondre
    brava Laurence,bellissime foto (e parole) come sempre! CIAO lino
  •    Répondre
    quel bonheur que l’hiver nous permettre d’admirer un jioli florilège de tes photos! J’aime aussi beaucoup la lumière hivernal surtout lorsque le soleil nous fait l’honneur de sa présence! Il y a une douceur, une ambiance que l’on ne retrouve à aucune autre saison!
  •    Répondre
    Ca fait un petit moment que je suis les postes toujours intéressants de la boîte à photo.
    Ton article est vraiment bien fait et j’adhère complètement à l’optique hiver = lumière!
    C’est vrai que c’est agréable d’avoir déjà une belle lumière de fin de journée à 16h et de pouvoir profiter de la reflection de la neige quand elle est présente!
  •    Répondre
    quel travail Laurence … bravo pour tout et merci pour toutes ces explications ! un petit livre …
    (peut on suivre l’activité autre part que sur FB ? ) une belle et autre manière de progresser (pour moi !)
  •    Répondre
    Très bel article pour une première dans la boite à photos !

    Bienvenue au club !

    Aymeric

  •    Répondre
    oublié de dire que vous maitrisez absolument toutes les lumières Laurence ! j’aime beaucoup la petite figurine et son étoile !
  •    Répondre
    Merci ! grâce à toi je découvre « La Boite à Photos » et je pense que je vais pouvoir combler mes nombreuses lacunes !
  •    Répondre
    Je découvre votre site grâce à la Boîte à photos… Les photos qui illustrent l’article sont magnifiques… ! Bravo !
    Je rajouterais que j’adore prendre des photos en hiver, et dans la forêt… qui n’est jamais plus belle que sous la neige !
    Merci pour cet article, qui donne des idées 🙂 !
  •    Répondre
    Une fois de plus, un article qui mérite d’être lu tranquillement à tête reposée … mais ça fait plaisir de (re)-découvrir tes images, toutes extras, toutes différentes …
    Bonne soirée
  •    Répondre
    Un réel plaisir ton article : plaisir de lire et plaisir de voir. Ton univers photographique n’est pas le mien mais quand c’est beau c’est bien réalisé, on ne peur qu’apprécier ! Je découvre donc ton site grâce à ton arrivée dans la boite à photos et hop !! Direc’ dans mes Favoris 🙂
  •    Répondre
    j’adhère à 100% en ce qui concerne la lumière, pour moi elle est primordiale
  •    Répondre
    Je suis la boîte à photo depuis sa création et apprécie les points de vue différents qu’elle nous propose. Je suis bien sûr ravie de voir que tu y ajoutes désormais ton grain de sel et ta patte artistique. Ton article est la démonstration que l’hiver n’est de loin pas la morne saison que d’aucun s’imagine. Tes hivers sont lumineux, monochromes, colorés, scintillants… de quoi se réjouir de la « mauvaise » saison. Et certaines images me rappellent de très jolis souvenirs 😉
  •    Répondre
    Bonjour à vous !

    Je suis ravie de faire découvrir à certains d’entre vous cette « boîte à photos » dont vous aurez un résumé de toutes les contributions lundi prochain sur le site de Marc Charbonnier, et je suis bien entendu ravie d’accueillir grâce à elle des personnes que je ne connaissais pas ! Bienvenue Régis, Aymeric et Blandine 😀

    Je suis également ravie que cet article aie été l’occasion pour certains d’entre vous de revoir des photos anciennes. C’est vrai que j’aurais vraiment beaucoup aimé ne mettre que des neuves, mais je n’ai pas eu le temps d’en faire de nouvelles. C’est que l’hiver par chez moi, à Genova, n’est pas encore arrivé !!

    Et enfin par dessus tout, je suis absolument ravie si cet article vous donne envie de faire des photos !

    Véronique : Si vous êtes à l’aise avec twitter, vous pouvez aussi suivre l’activité de la boîte à photos

    Je vous souhaite à tous une excellente journée et je vous dis un immense merci pour vos si gentils mots !!!

  •    Répondre
    Merci pour l’article qui me semble très complet, et toutes les photos d’illustration. C’est bien plus parlant en images. Je craque pour ta petite fée. 🙂
    J’ai découvert la boite à photos il y a peu de temps et je vais continuer à la suivre.
  •    Répondre
    Un article très bien écrit et magnifiquement illustré.
    Je découvre ce site grâce à la boite à photos, je crois que je vais revenir 🙂
  •    Répondre
    Ah Laurence, je te reconnais bien là..
    Un vrai cours de photographie..
    c’est brillant.
  •    Répondre
    Bravo et merci pour ces conseils, plus d’excuse pour laisser notre matériel en hibernation ! Vivement la neige qu’on s’ammuse un peu. Bon je dois dire que je passerai mes vacances en Thailande mais au moins l’avantage en Suisse c’est que l’hiver dure bien plus que 2 semaines.
  •    Répondre
    Très sympa cette première intervention dans la Boîte à Photos ! J’adore cette synthèse très complète avec les infos techniques suffisante !
    Excellent mémo 🙂
  •    Répondre
    Bonjour à vous et bienvenue à Fabien et à KurO’. Comme je le dis précédemment, je suis ravie que cette contribution au groupe vous ait intéressés. J’espère ne pas vous décevoir aux prochaines éditions 🙂
  •    Répondre
    Je passe un peu tard faire le tour des articles de tous mes collègue de la boîte à photo, et je dois te dire que c’est un très bon premier article je t’en félicite!
  •    Répondre
    Chutt chuchota-t-il : je ne suis pas photographe, ne le répétez pas… Mais j’aime ce blog et les émotions qu’il m’offre, à la lecture de cet article, si joliment illustré, j’me dit presque que pour Noël … Ciao Laurence !
  •    Répondre
    Merci Darth 🙂 !!

    Nathanaël : Heureusement que tous les visiteurs de ce site ne sont pas que photographes !! Ce serait drôlement dommage ! Allez, je me lance … Je cherche, moi, des récepteurs d’émotions 🙂 Et si en plus tu m’apprends que ça te donne envie de faire de la photo, alors je suis comblée !!!

  •    Répondre
    Salut à toi, confrère bizut de la boite à photos 😉
    Magnifique article, j’adore, ainsi que les photos d’ailleurs !
    J’ai noté quelques conseils que je manquerais pas d’appliquer cet hiver pour donner plus de caractère à mes photos.
    Merci beaucoup !
  •    Répondre
    Un très bon billet, comme d’habitude 🙂
    En dehors de la photo nature, l’hiver est pour moi un rendez-vous incontournable avec l’heure bleue et les lumières artificielles: seul avantage à cette nuit qui tombe si vite.
  •    Répondre
    Un très bon article mais surtout un très bel ensemble de photos. Impressionnant par la qualité de celles-ci et leur diversité.
    Et puis un beau texte sur les avantages de l’hiver, si souvent décrié.
  •    Répondre
    Alors au boulot et je suis impatiente de voir vos photos d’hiver !!
  •    Répondre
    Un bel article richement illustré pour débuter dans le collectif La Boite à Photo … merci

    Et encore Bienvenue parmi nous!

  •    Répondre
    Un très bon article avec des photo superbes … bravo
  •    Répondre
    Bonjour Laurence, je découvre ton univers grâce à Anne-Laure Jacquart et je suis comblée!

    J’ai parcourue ton blogue – qui est devenue un site avec des aspirations professionnelles. J’ai lu ton article sur ton intention de devenir Pro et je vis la même chose que toi. Ta démarche me rejoins et tes images m’inspirent à explorer davantage, à sortir des sentiers battus et de faire autre chose que des paysages.

    Ton article, que je découvre aujourd’hui, est fort intéressant. Bravo! Je vis au Québec, alors l’hiver la nature (règle général) se couvre d’un jolie manteau blanc. Mais tu y ajoutes des variantes, tes propositions nous invitent à regarder ailleurs et à visualiser les multiples possibilités que cette saison nous offre. Vraiment chouette! J’aime ton idée de capturer la lumière artificielle, les photos des lampadaires sont géniales, et je me vois déjà en train de parcourir les rue en quête de déco de Noël. Je suis d’accord avec Pastelle, ta petite fée est tout fait exquise. Un vrai régal pour les yeux!

    Ton univers me parle beaucoup, je vais revenir c’est certain!
    Salutation du Québec, Anne 😉

  •    Répondre
    quel exposé, tout y est ! Superbes photos en prime !
  •    Répondre
    Bonjour Anne et bienvenue ici !! Tu me vois ravie si cet article te stimule pour sortir par vos grands froids (enfin, j’imagine, je connais le Québec l’été par grande chaleur 🙂 ) A mon tour je vais aller me promener du côté de tes images alors 🙂

    Merci Marie ! C’était fait pour !!!

  •    Répondre
    L’article est illustré de magnifique photos. J’aime particulièrement les anges.
  •    Répondre
    […] blogueurs ont rendu hommage à la lumière d’hiver comme Laurence, par exemple. Qu’elle soit naturelle ou artificielle, elle est toujours ce qui donne de […]
  •    Répondre
    […] Les jours qui viennent sont particulièrement propices à ce genre de prise de vue et quand je pense à toutes ces guirlandes et ces luminaires qui vont éclairer (mais pas trop justement !) nos fêtes de fin d’année, j’en ai la pupille qui frémit d’avance. L’hiver, entre le peu d’heures de jour et le mauvais temps est une époque très favorable à la photographie en basse lumière. Je vous invite d’ailleurs si le sujet vous intéresse à lire l’article que j’avais écrit pour une autre édition de la boîte à photos : la lumière en hiver […]

Laissez votre commentaire