Très chers lecteurs,

Il y a des périodes où on ne sait plus trop où donner de la tête tant les événements se précipitent et se succèdent à un rythme frénétique. C’est mon cas actuellement. Tout cela est extrêmement positif, et je voulais vous assurer que je pense très très très souvent à vous même si ma présence ici même et sur vos blogs respectifs est rare. Il n’en demeure pas moins que je lis vos messages avec un immense plaisir et que dès que j’aurais repris un peu mon souffle je reviendrais mettre mon grain de sel chez vous !

En attendant, j’avais très envie de vous offrir ces quelques images réalisées en compagnie de Christine qui m’a fait l’honneur de venir prendre des cours chez moi. D’un joli bouquet de pivoines, j’ai eu envie de vous en montrer seulement la substance légère et acidulée et ceci jusqu’à l’abstraction complète, ne laissant s’imprimer sur le capteur que des formes et des courbes de dégradés. Je me suis souvent située à la limite extrême, entre ce qui est encore montrable et ce qui n’est plus qu’un amas de pixels. La frontière est si ténue …

 

 

 

limite 8 limite 5 limite 17 limite 2 limite 19 limite 15 limite 9 limite 7 limite 21 limite 1 limite 20 limite 22 limite 16 limite 10 limite 14 limite 11 limite 12 limite 13 limite 18 limite 3

 

N’oubliez pas de cliquer sur les miniatures pour voir les images dans leur vrai format !

 

NEWSLETTER
Je souhaite recevoir une notification mail lors de la parution d'un article et je sais que peux me désabonner à tout moment.

17 pensées sur “LIMITE

  1. très beau!!! Au coeur de ma nuit d’insomnie, en plus: c’est un délice!
  2. Très belle et douce série , j’aime particulièrement la 1° partie du diaporama où tout n’est que volupté et évanescence, le « baiser » de la 13° est fascinant , Phil
  3. Quel souvenir! Elles sont belles tes photos ! Merci d’avoir partagé avec moi tes connaissances et ta passion. Ce fut une semaine si enrichissante, merci!
  4. Comme un doux rêve… Personnellement j’adore !
  5. Très joli, très pur et délicat, j’aime!! Ça me fait penser au jeu de casse-tête pour enfants, au puzzle (peut-être à cause du format carré)… Et la musique est très bien choisie encore une fois, ça « match » parfaitement! 🙂
    Merci Laurence et bonne soirée!
  6. Keske c’est beau! Une douceur doucement douce…
  7. Bonsoir à vous !

    Je suis ravie que ces quelques images aient réussi à titiller vos pupilles ! Philippe, je suis d’accord avec toi, la première partie est à mon sens la plus intéressante car elle laisse totalement divaguer l’imagination ! Moi, par exemple, c’est la 8ème photo que je préfère : je suis dans le ciel et j’y vois un arc en ciel apparaître au milieu de cotons de nuages !!

    Cécile, j’espère que ces images t’auront permis de trouver le sommeil alors 🙂

    Christine, je te retourne les remerciements ! Ces séjours sont toujours enrichissants pour tout le monde et je t’assures que tes images sont très belles aussi !!!

    cstef et Chri, seriez-vous sensibles à la poésie alors 🙂 !! Et toi Pascaline, je suis vraiment doucement ravie de tes sensations !!

    Heu, Céline, le format carré c’est pas le bon … Je n’ai pas indiqué qu’il fallait cliquer sur les photos pour les agrandir en pensant que ça serait évident. Mais il semble que ça ne soit pas le cas alors 🙂 Je vais donc rajouter mon petit astérix. En tout cas ton interprétation est du coup très drôle !!!

    Merci de tout coeur à vous tous, encore une fois, pour vos si gentils mots !!!

  8. Je trouve qu’elles vont toutes parfaitement ensemble. C’est comme une grande image, et je ne ressent pas forcément le besoin de les parcourir une à une. J’aime beaucoup également l’ordre choisi, en partant du blanc pour finir en jaune, en passant par des touches de rose. Et puis les pivoines sont mes fleurs préférées, comment ne pas être séduite ? Bon week-end !
  9. Une délicatesse de pétales en nuages de soie. Je veux mes draps comme ça qu’ils me fassent un sommeil d’enfant.
  10. Coucou Laurence, que j’aime quand tu fais la photographe de l’extrême. tes audaces me rassurent. J’ai fait une série un peu semblable mais n’osais pas la montrer en me disant que c’était beaucoup trop abstrait…. J’aime ces pétales nébuleux, tout doux. J’ai l’impression de flotter dans un ciel de coton. Je te souhaite le plus soft des w-e 🙂
  11. […] Quand la macro photographie devient de l'abstraction  […]
  12. Ambiance feutrée et douce … j’aime beaucoup les deux premières séries (homogènes au niveau des couleurs).
    Merci Laurence pour ce joli moment de poésie;
  13. Bonsoir Laurence, très belle série à la fois sensuelle et poétique. a part la dernière qui me dérange un peu (le fait qu’il n’y ait pas de net sur la partie jaune).
    Ce n’est jamais évident de savoir si c’est « trop » limite ou pas, c’est tellement subjectif …
    Bonne soirée
  14. woow, c’est vraiment superbe ! (bon, c’est vrai, en même temps, je le dis souvent ça ici, je ne sais pas pourquoi je suis encore étonnée !)
  15. Bonjour !

    Je n’arrivais plus à toucher terre non plus depuis un bon bout de temps et je ne trouvais/prenais plus le temps d’aller sur les blogs.
    Toujours aussi créative ! Cette série « limite » est très belle et ta Récréation tout autant.
    Ce que j’admire particulièrement c’est la réussite dans la diversité. Rare.

    Bon, je vais découvrir le reste avant de ne plus toucher terre pour de bon, demain, en espérant ne pas croiser le chemin d’une tornade. Un petit force 4 serait très bien !

  16. Bonjour à tous !

    Merci de tout coeur pour votre enthousiasme, une fois encore je suis heureuse de constater que mes expérimentations « limites » ne vous rebutent pas (encore !) Je compte sur vous pour me donner le signal d’alarme lorsque je serais allée trop loin.

    N’étant pas actuellement chez moi, je ne peux pas vous répondre individuellement (je ne suis pas concentrée !!), mais lorsque j’aurais à nouveau l’esprit plus clair je reviendrai de manière plus assidue à mon tour chez vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.