L’ingénue et le légume

C’est toujours avec beaucoup d’émotion lorsque je présente une nouvelle série. Et aujourd’hui ne manque pas à cette règle 😉

En effet, contrairement à de nombreux articles que je rédige ici avec un propos soit de découverte, soit de voyage, soit plus technique, les séries plus artistiques me demandent infiniment plus de travail et de réflexion.

J’ai donc mis 2 ans pour réaliser les photos ci-dessous ! Non qu’elles aient été difficiles à réaliser techniquement, loin de là 😉 Je n’ai eu qu’à me fabriquer un petit studio avec 3 lampes, une housse blanche semi-opaque achetée chez Ikéa en guise de soft-box et mon appareil photo sur trépied. Pour le reste, les légumes, je n’ai eu qu’à aller au marché voisin !

J’avais une idée assez claire de ce que je souhaitais réaliser et de mon message. Alors pourquoi 2 ans ? À cause des doutes, des recherches, des réflexions, des décision esthétiques, de la rédaction des textes et de leur traduction, de leur révision, des remises en causes, du découragement, de la dispersion d’idées, des essais, des échecs, des réussites, des « je ne sais plus où j’en suis », des « à quoi bon ? », des « bof », des « Yes ! », des « allez, je m’y remets »…

Et tout ça pour quoi ? Pour donner au spectateur envie de sourire, voire de rire, parce que dans la vie, il n’y a pas que du malheur et que ça fait du bien de regarder de jolies choses qui mettent de bonne humeur.

Intention artistique

Je ne sais plus parler, je ne sais plus lire, je ne sais plus écrire. Sacrée dégringolade ! Imaginez un peu, moi qui suis naturellement bavarde et amoureuse de lecture, je me retrouve du jour au lendemain muette et analphabète. Et pire, il y a peu d’espoir pour que ça s’arrange.

Que me reste-t-il pour exprimer ma rencontre avec la Chine ? Comment expliquer qu’ici tant de choses me sont étranges, inconnues, mystérieuses ?

Il m’a donc fallu aller chercher au coeur de ce qui lie l’humanité et j’ai enfin trouvé ! La nourriture. Avec le langage, elle est un des éléments vitaux commun à tous les hommes, mais elle est aussi un marqueur essentiel des cultures, de ce qui les différencie les uns des autres. Elle est à la fois lien et distanciation, c’est paradoxal n’est-ce pas ?

Ce sera donc la cuisine qui sera mon prétexte à l’expression de cet écart culturel, ou plus exactement les ingrédients bruts que je croise sur les étals des marchés et qui me sont énigmatiques. Et qui le resteront, faute de pouvoir lire leurs noms, questionner le chaland ou même ouvrir le dictionnaire.

La stupeur a ceci de bon qu’elle permet de faire fonctionner l’imagination, mais aussi la mémoire. Ainsi, comme par enchantement, des textes appris dans ma jeunesse ont parfois refait surface dans mon esprit et sont venus apporter la poésie nécessaire à ces inoffensifs légumes ou fruits transformés en diableries par mon ignorance. Le reste est pure invention.

Forcément le résultat est étonnant et souvent inattendu, mélange étrange de connu et d’inconnu, le tout saupoudré d’humour et d’autodérision, pour sourire, pour rire. Car oui, le rire est aussi un bien commun à l’humanité, dont par les temps qui courent, il serait dommage de se passer !

Références :

  • «  Ceux qui ne savent pas ce qu’il y a dedans font des yeux ronds comme des pommes ». René de Obaldia, La Marmite
  • « C’est un roc ! … c’est un pic… c’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ? … c’est une péninsule ! ». Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
  • « Je ne pense qu’à des choses très vagues, très vagues et très heureuses ». Robert Desnos, Couchée.
  • «  Ceci n’est pas un bouquet de fleurs » […]. Invention personnelle
  • « Ici se termine le grand jour de la découverte » […] Invention personnelle inspirée du texte de Louis Aragon «  Ici commence la grande nuit des mots »
  • « Bonjour mademoiselle du Pépin » . Invention personnelle.
  • «  On pense que c’est une courge, un melon d’eau » […] Jacques Prévert, Soyez polis avec la terre.
  • « Au bout du fil une connexion avec l’énigme »[…] Invention personnelle.
  • «  La terre nourrit tout, les sages et les fous ». Comptine anonyme.
  • « J’ai accroché mon esprit sur le fil à linge » . Invention personnelle
  • «  Des poissons d’or cherchent noise au monstre épouvanté » Théodore de Banville, Le thé.
  • « Se déraciner pour se découvrir tel qu’on est » […]. Invention personnelle
  • «  Fleur jaune, feuille verte, tige violette »[…] Invention personnelle
  • «  La physique quantique dit que c’est notre perception des choses » […] Équation de Shrödinger Δ Ψ = p2 Ψ
  • « Il n’y a pas de fruit défendu » […] André Breton
  • « L’humanité se partage en 2 catégories » […] Invention personnelle
  • « La terre est bleue comme une orange » […] Invention personnelle inspirée de « la terre est bleue » de Paul Eluard
  • « Ploc, une larme tombe » […] Invention personnelle
  • « Apparence extérieure : ahène protégé par « […] Invention personnelle
  • « Petit bouddha » […] Invention personnelle

Notes de traduction

Merci à Zoé pour l’intense et immense aide pour la traduction !


  1. Je replonge dans cette époque lointaine où il fallait construire des herbiers et plonger dans les vieilles flores de la bibliothèque pour les identifications, c’est le même genre de mise en pages avec le talent en plus; belle émotion, merci
    1. Bonjour ! C’est exactement l’intention sauf que l’identification n’a pas encore eu lieu ! Enfin disons … que c’est une identification toute personnelle et assez farfelue 😉 Merci pour vos compliments et merci de votre présence !
  2. Ah mais que je suis contente que tu sois allée au bout de ta démarche! J’aime beaucoup cette série tout à fait dans l’esprit des herbiers de nos grands-parents, l’humour et la poésie en plus. Et ce joli traitement, genre aquarelle pastelle ou fluo, dont tu as saupoudré tes plats est très réussi. Bravo ma cocotte!
    1. Bonjour ma chère ! Ouf, me voici rassurée et heureuse que cette série te plaise ! J’ai en effet finalement opté pour le « fluo-pastel » après avoir beaucoup, beaucoup, beaucoup trifouillé les couleurs 😉 Mais finalement, je trouve que ça donne ce côté surréaliste et assez contemporain à un herbier qui pourrait être on ne peut plus classique. Merci encore 1000 fois pour ta généreuse présence ici et pour ton soutien indéfectible !!!!
  3. Photos imprégnées de poésie et de sciences (pour certaines photos, on dirait un peu des coupes au microscope), assez mystérieuses.
    Mais je suis assez frustrée… même en cliquant sur les photos, je n’arrive pas à lire sur l’écran de mon ordinateur portable les petits mots qui accompagnent les images.
    1. Bonjour ! Oh ! je suis désolée pour ce gros inconvénient. Mais à vrai dire, je ne sais pas trop comment y remédier. J’ai essayé de mettre les photos les plus grosses possible avec une qualité optimisée, mais il semblerait que ca ne soit pas adapté à une taille d’ordinateur portable. Mais là, mes limites techniques apparaissent 🙁
      Quoi qu’il en soit, vous avez raison, j’ai en effet coupé en 2 certains légumes ou fruits pour voir comment c’était dedans. Et j’ai eu de jolies surprises 🙂 🙂 Merci 1000 fois pour vos gentils mots !!
  4. Chère Laurence,
    Je suis émue, touchée, heureuse, souriante, en regardant, puis lisant tes superbes légendes-citations. Je te livre sans perdre une seule seconde celle qui est ma chouchoute, et qui a déclenché « en temps réel » l’invention d’une petite histoire. Il faut l’avouer elle est craquante. Je me suis dit : je vais demander à Laurence : »Dis-moi chère amie », quelle serait d’après toi, la citation dont je te parle depuis….plusieurs secondes et presque 1 minute » et qui m’emballe ?
    Bon, parce que c’est toi, je ne te fais plus attendre la voici, elle a hâte de se poser, donc, c’est « J’ai accroché mon esprit sur le fil à linge » . Invention personnelle » et sous forme d’une ressemblance d’haïkus « fil à linge, esprit accroché » !!! et tes photos que je trouve attendrissantes, est-ce leur couleur leur représentation ? leur originalité ? leur enchevêtrement ? Je pense tout à la fois. Je suis heureuse que tu sois connue dans presque le monde entier. Car tu es une merveilleuse Artiste qui parvient à faire chevaucher, la culture de Chine, les détails de leur vie, avec entre autre la nourriture. Ses ombres que tu débusques avec un immenseH talent, ses silhouettes invisibles que nous découvrons pourtant. Et les enfants, enfin tu es une ARTISTE RARE.
    Affectueusement Jacqueline de Paris …..
    .
    1. Ah chère Jacqueline , comme ton enthousiasme est réjouissant !!!! Merci 1000 fois pour ces impressions en temps réel sur ce que mes élucubrations photographiques provoquent en toi !! Si tout le monde pouvait être comme toi, on serait riches de joie de vivre !!! Affectueuses bises !!!!!
    1. J’accepte bien volontiers les bises de Bernard 😉 😉 Dis-donc , c’est bon signe alors si tu vois ces photos encadrées ! Ca veut dire qu’elles te plaisent alors 🙂 🙂 Merciiiiiiiii !!!!!
  5. J’ai attendu d’être chez moi (devant un écran d’ordinateur) pour me régaler des images, sur l’écran du portable cela ne le faisait pas!
    Et donc un régal. Invention, réel, littérature, rêverie…
    Et changement complet de lumière!
    Merci Laurence.
    1. Aaaah ! Merci cher Christian d’avoir persévéré !!! Il est vria que c’est un série compliquée à présenter sur écran à cause des textes. Et j’ai écris ceux-ci en tout petit pour ne pas qu’ils prennent trop d’importance par rapport aux photos. Du coup, ces photos sont sympas à découvrir en vrai en fait 😉 😉 Je suis contente, vraiment, que cette série t’ai plu malgré tout ! Oui, j’ai voulu de la douceur, du sourire, de la rêverie comme tu dis !!! Des bises !!!!!
    1. Bonjour ! C’est exactement ça, un herbier rigolo et un peu déjanté où il ne fait pas bon se prendre au sérieux 😉 😉
    1. Re-re-re-re bonjour 😉 😉 Oui, comme quoi il reste plus de choses qu’on ne le pense de nos années d’école. Enfin, je dis ça, je suis bien plus vieille que toi et je commence donc à m’étonner de ma mémoire qui est encore capable de fonctionner 😉 😉 Je suis ravie, ravie ravie que cette série te plaise !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed