PAS DE BLABLA …

Aujourd'hui, c'est décidé, je ne vais pas vous assommer avec mon blabla habituel ! Je vous dirais seulement que ces photos ont été prises ce week-end, lors de l'ascension entre amis du Monte Antola, montagne symbolique pour les gênois !

  1. Ben moi, j’aime bien ton « blabla habituel », mais bon, tes photos parlent aussi d’elles-même, alors on s’en contentera… pour cette fois ci !
    Comme Joël, j’ai un faible particulier pour le 2ème dyptique et notamment la photo de gauche avec l’arbre; mais j’aime aussi beaucoup la première comme une dentelle de lumière… ou de feuilles (au choix).
    ça devait être une bien belle balade ma foi, à moins que ça ne soit tes photos qui la rende aussi magique ?
    :love:
  2. Merci à tous pour votre passage et vos commentaires ! C’est exact que durant cette ballade, je me suis concentrée particulièrement sur les contre-jours. En fait, d’ailleurs, je crois que c’est en train de devenir une manie chez moi …

    Concernant les cadrages, là, que voulez-vous, j’ai été à bonne école avec Anne-Laure Jacquart (http://www.annelaurejacquart.com) qui m’a vraiment enseigné cette exigence tout au long de ses remarquables cours et suivis !

    Joël, non ce n’est pas au Holga, mais avec un compact ricoh qui permet de faire des photos directement en carré. Mais c’est vrai que j’aurais bien aimé l’avoir ! Et tu as raison, en post traitement, notamment avec le vignettage que j’ai ajouté, j’ai voulu me rapprocher de cet esprit.

    Globalement, j’ai eu envie de présenter ces images sous forme de diptyques car il me semblait qu’elles collaient bien entre elles.
    Dans le premier, il y avait la tête de mort sur le pilone et ce crâne de vache trouvé au refuge. j’ai trouvé que l’association des 2 était rigolotte.
    Pour le second diptyque, j’ai eu envie d’associer cette vue panoramique avec ce moment de pause où on voit clairement une personne assise et qui semble très fatiguée, comme si elle venait de faire l’ascension de toutes ces montagnes (remarquez, on en était pas loin !)
    Enfin, le troisième diptyque, c’est surtout l’association des lignes qui m’a poussée à assembler ces 2 photos du refuge

    Et pour finir, la dernière photo, j’ai eu envie de la laisser toute seule parce qu’elle me plaisait vraiment beaucoup pour sa grande simplicité. J’avais pensé l’associer à la première (celle des feuilles, en tout début d’article), mais elle perdait de son charme.

    Voilà, vous avez donc toutes les explications !!!

    A très bienôt à tous !!!!

  3. très chouette série, j’aime beaucoup la façon dont tu as pris et traité tes photos.
    Les contre-jours particulièrement et cette vue du clocher avec le jeu des lignes.
    Je suis moins fan de la dernière, parce que j’ai plus de mal à la comprendre. Du moins indépendamment de la série : elle rappelle certaines de tes photos qui font penser a des dessins japonais, où tout est dit en un trait, ombre et lumière. Dans cette photo il me manque cette clairvoyance.
  4. Salut Laurence,
    Pour moi, le diptyque le plus abouti est le dernier. J’aime beaucoup les jeux de lignes en présence. Quant au premier diptyque, je dois avouer n’avoir pas, au premier regard, vu la tête de mort sur la photo de gauche. Je ne comprenais par conséquent pas ton association.ça m’apprendra à être plus attentive 🙁 Bonne journée

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
À lire également
BILAN DE VACANCES