Vous est-il déjà arrivé de voir le Miroir du Ciel ? Allez, je vous emmène l’admirer, ça vaut le coup d’oeil 😉

Le ciel est grand, donc il faut un grand miroir ! Et quoi de plus indiqué qu’un lac aux eaux calmes. Mais ça ne suffit pas. Il faut aussi qu’il ne soit pas trop profond et qu’il contienne beaucoup de sel pour sa blancheur. Idéalement, il faut que l’épaisseur du sel soit conséquente et qu’elle effleure la surface de l’eau. Et si ce lac est entouré de montagnes, bingo ! Vous avez votre miroir !

Il faut donc beaucoup d’ingrédients réunis et c’est pourquoi les miroirs sont rares. Le lac Uyuni, en Bolivie, est le plus connu, mais il y a aussi le lac Bonneville Salt Flat en Utah (USA), puis le lac Chaka, en Chine. Et bien entendu, c’est de ce dernier dont je vais vous parler 😉

Ce lac est tout petit par rapport à ses voisins. Tout juste 105 km2. Bon, je ne suis pas sûre qu’on soit nombreux à être capables d’en faire le tour dans la journée hein 😉 D’autant qu’il est haut, 3059 mètres au dessus du niveau de la mer exactement.

Le lac Chaka (ou Chakayan) est situé au centre de la Chine, dans la province du Qinghai et très exactement dans le Comté Mongole d’Ulan Haixi.

D’après mes renseignements, le sel de ce lac est exploité depuis 3000 ans ! Facile à extraire, disponible en quantités phénoménales et renouvelables, il a fait la richesse des peuples de la région.

Avec le développement économique fulgurant de la Chine, vous imaginez bien que l’industrie du tourisme s’y est aussi mise de la partie ! Chaque été, ce sont désormais des hordes de touristes qui viennent ici. Il faut dire qu’ils ont raison, l’endroit est de toute beauté ! Mais heureusement pour moi, lorsque j’y étais en février, c’était la saison tout à fait basse …

Image trouvée sur internet sur le site d’un office de tourisme. Auteur inconnu.

Mais on peut rarement tout avoir et à -18 degrés, je ne me voyais pas mettre les pieds dans l’eau pour aller plus au milieu du lac et obtenir cet effet sidérant de miroir ! Et puis le temps n’était pas tout à fait de la partie, avec beaucoup de brume et de nuages qui étaient trop « laiteux ». Aussi, impossible d’obtenir ces photos si typiques de ce genre d’endroit comme celle ci-contre. Ce n’est pas que je voulais faire de la carte postale, mais quand même, j’aurais bien aimé jouer avec le ciel …

Mais qu’à cela ne tienne, vous savez bien que ce n’est pas le genre de broutille qui arrête un photographe ! Alors laissez-moi vous faire découvrir ce paysage tel que je l’ai vu !

C’était beau quand même n’est-ce pas ? Je me dis toujours que même si la vie est dure dans ces contrées, elle doit l’être un peu moins brutalement si on peut se réveiller tous les matins devant un tel spectacle.

Allez, il est temps maintenant de repartir et je vous laisserai une dernière image de cet endroit avec des troupeaux qui paissent non loin de là.

Vous êtes sûr d’avoir envie de partir ?

NEWSLETTER

Je souhaite recevoir une notification mail lors de la parution d'un article et je sais que peux me désabonner à tout moment.

12 pensées sur “Rafraîchissant !

  1. Magnifiques images qui donnent envie du voyage! Merci Laurence.

    1. Et bien cher Christian, viens, je t’y emmène 😉 😉 Y-a-qu’à !!
  2. Superbe ! Reposant, vivifiant ! C’est vrai que c’est bon pour un lundi 😉

    1. Bonjour chère Marie-Laure ! Il est en effet plutôt recommandé de débuter une semaine avec bonne humeur, donc je suis contente si le but a été atteint !
      Des biiiises !!!
  3. Bonjour Laurence
    Merci de ce joli voyage, je commence ce jour avec vos photos dans la tête et cela me procure de la joie pour la journée.
    Bravo pour ces images magnifique.
    Cordialement
    Guy

    1. Bonjour Guy ! Et bien vous m’en voyez absolument ravie !! Et c’est moi qui vous remercie pour votre présence !
  4. Bonjour Laurence,
    Magnifiques paysages, on a juste envie d’y être.
    Quel plaisir de voyager à travers vos photos.
    Merci
    1. Bonjour ! En fait, je découvre la Chine tout comme vous et je ne cesse d’être surprise par autant de paysages que je n’aurais jamais imaginés ici. Et c’est un vrai bonheur de partager ces découvertes avec vous ! Merci à vous !!!
  5. Superbe. Parfait à déguster, un soir de début d’été.

    1. Bonjour Cécile ! Absolument, d’autant que j’ai entendu dire que vous vous préparez à une canicule ? Ca tombe bien, je quite la mienne dans quelques heures pour rejoindre la vôtre 😉 Des bises !
  6. Salut! Je cherchais des infos pour ce lac que je compte visiter dans mon méga trip de 2 mois en chine de janvier à mars.. Je souhaitais voir quelques aperçus du lac gelé et je ne suis pas déçu, aurais tu des conseils pour le visiter ? Je n’ai pas encore regardé les villes alentours où séjourner en auberge. Et surtout quelle est la  »profondeur  » du lac ? Car je vois que tu n’as pas voulu tenter d’aller au centre (en meme temps à -18 haha) mais je me dit que peut etre qu’avec mes salomon imperméable c’est jouable ! En tout cas grand merci pour ces magnifiques photos qui m’ot convaincu d’y aller (entre février et mars donc niveau gel on devrait etre sur du same same)

    1. Bonjour Timothée ! Bienvenue ici et … en Chine 😉 Quels conseils te donner … Tout d’abord, même s’il parait petit sur la carte, ce lac est quand même immense et à moins d’être un super sportif, tu ne pourras pas en faire le tour en une journée ! Ceci, c’est juste pour te donner une idée de l’échelle. Ce qui veut dire que je n’en connais qu’une toute petite partie.

      En ce qui concerne les hôtels, attention car tu y seras hors saison et il y en a beaucoup qui seront fermés. Il n’en reste donc pas ou prou qui acceptent les étrangers. Pour ma part, je n’en avais trouvé qu’un seul dans les environs : le wulangaoyuanhongyizhan, assez cher mais juste en face du lac. Il faut savoir que la région du Qinghai est une des moins peuplées en Chine (voire au monde pour certaines zones), ce qui fait que les villes peuvent être vraiment distantes de plusieurs centaines de kilomètres. Il nous est arrivé de faire 200 km pour trouver le prochain hotel. Je ne sais pas si tu seras en voiture, mais si ce n’est pas le cas, il faut vraiment que tu prépares bien ton itinéraire et surtout que tu sois sûr de l’hôtel accepte bien les étrangers. Voyager dans le coin à cette saison n’est pas si facile car il ne faut pas oublier qu’en plus d’être dépeuplée, on est en moyenne à 3000 mètres d’altitude donc il fait froid et le temps peut changer extrêmement rapidement. Bref, il ne faut pas sous estimer ces paramètres.

      Concernant la profondeur du lac je n’en ai aucune idée ! C’est vrai que nous ne nous sommes pas éloignés du bord mais d’une part je pense que les gardiens ne nous auraient pas laissé faire – nous y sommes allés par l’entrée « touristique ». La zone est donc aménagée pour avoir le meilleur point de vue possible et pour ne pas déranger les exploitants du sel. D’autre part, comme on peut le voir sur les photos, il y a des trous dans la glace à cause du sel et je me demande jusqu’à quel point c’est bien solide. Alors comme tu le dis, à -18, on n’a pas eu trop envie de tenter le diable car on sentait bien que si on tombait à l’eau ça pouvait mal se finir. Donc si le lac ne fait que 20 cm de profondeur ce n’est pas trop grave, s’il en fait 2 mètres, c’est une autre histoire …
      Je suis vraiment heureuse si tu as envie d’y aller. Cette région est à couper le souffle, et qui offre une Chine totalement méconnue.
      Bon voyage !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.