S’il y a bien une chose qui me fait doucement rigoler, ce sont ces gens qui se plaignent, qui ont peur, qui refusent, qui crient au Grand Remplacement et j’en passe, face aux hordes de migrants qui bientôt vont transformer la France en un immense pays Africain. Parce que bien entendu, les migrants, ce sont toujours des Africains, des noirs, des Arabes. Les jaunes, c’est pas vraiment pareil, et les blancs pas du tout, sauf les Polonais et les Roms. C’est une insondable mixture de bêtise, mais c’est comme ça …

Parce que ces mêmes gens ne voient pas que cette soit disant culture 100% française, ça fait quelques lustres qu’elle a déjà été « colonisée » par une autre : l’Amérique du Nord. Il ne faut pas manger de couscous (même s’il parait qu’officiellement c’est le plat nº1 préféré des français), mais on peut y aller sur les hamburgers du Mc Donald (même si aux USA cette enseigne est la plus bas de gamme des restaurants fast food) et des cafés très à la mode Starbucks (très chers et assez pourris à mon avis )

Le fast food Elmer’s où l’on ne mange rien à moins de 800 calories 😉 Pelouse propinette, drapeau américain sur le fronton, le papa et la maman jouant avec le petit, palmiers et ciel bleu, sans aucun doute possible on est aux States !

Attention, je ne critique pas les États-Unis ! Je m’amuse juste du 2 poids 2 mesures et surtout de la perception qu’on en a la plupart du temps 😉

Faire un voyage aux Etats-Unis, quel que soit l’Etat d’ailleurs dans lequel on se rend, est une expérience vraiment intéressante. Peut-on dire qu’on y va pour la découverte ? Peut-on dire qu’on y va pour le dépaysement ? À mon avis, rien n’est moins sûr.

En fait, je dirais qu’on y va pour reconnaître tous les lieux, tous les stéréotypes dont nous sommes abreuvés depuis des décennies grâces aux films, aux séries, aux clips vidéos, aux publicités, aux livres, … Et on se rend compte de visu que ceux-ci ne nous ont pas menti !

Prenons l’exemple des voitures ! Aaaah, les américains et leurs voitures, 2 entités totalement indissociables, surtout en Californie où les transports en commun sont réduits au … néant …

Alors vous me direz qu’on peut trouver les mêmes en Europe en cherchant bien pour certaines. Mais là je trouve que ces voitures sont vraiment californiennes, plantées dans leur décor les rues de Los Angeles ou Palm Springs.

Il paraît qu’à Los Angeles la moitié des habitants sont des acteurs en devenir ou en puissance ou … au chômage. Pourtant, n’allez pas croire qu’on croise à tous les coins de rue des Johnny Deep ! Non, loin de là ! Les gens sont normaux et la plupart du temps pas aussi beaux que lui 😉

Mais aux yeux d’une petite française, c’est comme si je les avais déjà tous vus jouer dans le dernier film des Frères Cohen. Ils sont pourtant habillés normalement, marchent et vivent normalement et pourtant j’ai l’impression de les reconnaître. C’est encore l’effet du « on ne nous a pas menti ! »

Ou alors c’est à cause des lunettes de soleil que tout le monde a tout le temps tellement il fait toujours beau !

Aaaah et puis les plages ! Los Angeles sans Malibu ou Venice ne serait plus Los Angeles ! Ses surfeurs, ses gardes, ses dauphins, ses phoques et ses mouettes pour Malibu ; ses basketteurs, ses skateurs, ses artistes et ses fumeurs de joints pour Venice.

Non, non, nous ne sommes pas dans un film, nous sommes dans la vraie vie ! Même que c’est un vrai sunset 😉

… Que c’est un vrai terrain de basket !

… Et que c’est un vrai skate park avec des gens normaux qui ne sont pas tous des champions ! Les surdoués de la planche à roulettes, ça c’est plutôt dans les films. Tiens-tiens, je note un petit accroc dans ma théorie du « on ne nous ment pas » 😉

Et puis il y a aussi les artistes de rue – mouettes comprises !

Je ne vous montrerai pas les fumeurs de haschich parce qu’en fait tout le monde tire sur son joint ou sa pipette. Oui oui, depuis 2 ou 3 ans, la consommation thérapeutique est légale ici. Partout c’est interdit de fumer des clopes, mais on peut déambuler au milieu des vapeurs de joints et des pots d’échappement sans que ça ne choque personne. So California !!

Et puis la Californie, c’est l’incontournable architecture mid-century, ses golfs à la pelouse impeccable en plein désert, ses fontaines, ses piscines, ses lumières, … C’est tellement croquignolet que ça nous ferait oublier que les Etats-Unis sont parmi les premiers pollueurs au monde par tête d’habitant !

Émissions de CO2 par tête d’habitant

Les photos ci-dessus ont été prises à Palm Springs, une petite ville à une centaine de kilomètres de Los Angeles. Elle a acquis ses lettres de réputation dans les années 50 lorsque les gens de la jet-set ont cherché à s’éloigner pour le temps d’un week-end de Hollywood. Aujourd’hui, elle est surtout connue de la communauté gay et des amateurs de golf et elle respire plutôt globalement le bon chic – bon genre, sage et propinet.

S’il y a une chose sur laquelle on ne nous ment pas, c’est la lumière qui règne ici. Aaaaaahhh, comme c’est bon en plein mois d’hiver de se lever avec un ciel toujours bleu, des températures clémentes (bon, n’exagérons pas, ça caille la nuit, on est quand même dans le désert !)

Mais cette lumière est bénie pour un photographe ! Tous les jeux de contraste sont permis, les couleurs sont éclatantes ! La preuve … le moindre mur blanc est prétexte à tous les jeux de composition !

Alors non, on ne nous ment pas, ni dans les films, ni dans les séries, ni dans les clips, ni dans les publicités, ni dans les livres et lorsque je suis allée à Los Angeles, j’ai bel et bien tout reconnu sans avoir rien découvert de vraiment nouveau et sans même aucun effort d’imagination !

J’ai été dépaysée bien sûr car cette ville est tellement différente de celle que je vis au quotidien à Nanjing. Mais tout collait avec ce que j’ai déjà vu, avec les images mentales déjà fabriquées par ces américains qui sont décidément très très très forts en marketing 😉 Ils réussissent à rendre beaux leurs palmiers maigrelets (qui en soit, si on analyse la chose, ne sont franchement pas des beaux arbres), leurs pylônes électriques qui sortent de cette ville très basse, leurs trottoirs et leurs routes déglingués, donnant une impression de ville hirsute et dépenaillée.

Et pourtant, on l’aime cette ville !!!! Vous savez, c’est comme ces amis qu’on connait depuis si longtemps et qu’on aime malgré leurs défauts que l’on connait par coeur. Et bien là c’est pareil. La Californie, elle fait partie de la famille à force de la côtoyer 😉

PS : Comme toujours, un click sur les images est vivement recommandé pour en profiter pleinement !!

NEWSLETTER

Je souhaite recevoir une notification mail lors de la parution d'un article et je sais que peux me désabonner à tout moment.

12 commentaires sur “So California !

  1. Quelles images magnifiques, Laurence! Merci! Malgré ces images superbes, ton reportage, ton texte donnent plutôt envie d’aller voir ailleurs!
    Ce serait bien si, ici nous évitions de les copier. Junk food, architecture, bagnoles, pollution, cérémonie des oscars etc etc
    1. Bonjour cher ! C’est à dire que si tu cherches à découvrir de nouveaux paysages, de nouveaux modes de vie, il faut passer ton chemin en effet. C’est un voyage très confortable, pas du tout déstabilisant, mais très très chouette quand même !!! Quant à éviter de les copier, je crois que c’est déjà fait … Je pense notamment à nos zones commerciales avec tous ces hypermarchés et les centre-ville qui se sont vidés …
  2. Bonjour Laurence, c’est un très beau reportage, je me suis régalée et conforme à mon souvenir d’un « séjou »r au début des années 80 et de prises de vues en Kodachrome 25. Est ce possible de savoir avec quel boitier vous l’avez fait ? Si c’est le Leica Q, bravo pour les réglages !
    Bonne continuation
    Iliona
    1. Bonjour ! Est-ce à dire que pas grand chose a changé en 30 ans ? Incroyable !!! C’est peut-être ce qui explique aussi cette sensation de « déglingage » de la ville ?
      Et oui, toutes les photos ont été réalisées avec le Leica Q 😉 Merci pour vos compliments !!!
  3. Super reportage, aussi plaisant à lire qu’à regarder !
    1. Bonjour !!! Comme ça me fait plaisir de te retrouver ici !!! Ca fait longtemps 🙂 🙂 Le plaisir est entièrement partagé !!! Je te souhaite une très très belle journée !!
  4. youhou ! la californieeeee quels beaux clichés, ha oui on dit bien clichés alors, réels du coup , et bien fondés ! merci pour ce beau reportage laurence toujours un grand plaisir de parfois prendre le temps de s’arreter et de voyager grace à toi
    1. Bonjour ma !! Dis-donc, et si votre prochain voyage était pour venir nous voir ici à Nanjing ! Là, je te garantis un dépaysement total, pas de clichés et un max de découvertes ! Je suis sûre que vous adoreriez !!!!!!!!!!
  5. Cet article très professionnel Laurence qui pourrait être édité….
    Avez vous pensé à faire un livre illustré de tous vos merveilleux reportages !
    Ce serait bien
    1. Bonjour ! Comme c’est gentil à vous ! Article très professionnel je ne sais pas, j’ai plutôt eu envie d’un peu d’humour et de légèreté après un article dédié au Massacre de Nanjing. Ceci dit, le fond est là quand même 😉
      Quant à publier un livre, c’est dans les tuyaux des projets sur lequel je suis en train de travailler, mais sur un autre sujet 🙂 🙂 Merci de tout coeur pour tous vos encouragements et votre support !!!!!!!!!!!!!
  6. Je viens de me faire un drôle de chaud/froid!!! Ça m’apprendra… je suis paresseuse de ton blog avec Instagram, c’est dommage. Mais je me soigne. 🙂
    1. Ahahah ! Mais il semblerait que tu viennes de te rattraper 😉 Je ne veux pas descendre en flèche Instagram car il ne donne que ce qu’il peut donner : une profusion d’images, toutes petites où seules les photos adaptées à ces dimensions retiennent notre attention, on les fait défiler, défiler, défiler, … Pourquoi pas ! Mais dès lors qu’on veux montrer quelque chose d’un peu plus fouillé en termes de contenu, ce n’est plus du tout adapté. Alors vois-tu, je suis absolument ravie de retrouver ici !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.