LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

LA PERLE


 

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Reporter, artiste, professeur, coach mais également membre de Dalam Images et du Studio Hans Lucas, vous aurez compris que la photographie fait entièrement partie de ma vie !

13 Commentaires

  •    Répondre
    Un monde, tout un monde…
  •    Répondre
    C’que c’est doux, magnifique 🙂
  •    Répondre
    Volupté et quiétude car l’ensemble surgit à l’azur.
    Jonas
  •    Répondre
    Poésie. Beau. 🙂
  •    Répondre
    Merci de tout coeur pour vos gentils mots.

    Je m’excuse, j’ai peu de temps en ce moment à consacrer au blog et aux vôtres, mais c’est pour la bonne cause encore une fois 😉

    A tout bientôt !!

  •    Répondre
    … en plus de tous les autres commentaires avec lesquels je suis partie prenante, tu es au TOP de la mode pour cet été… du moins en France, il paraîtrait que la perle est de retour 😉
  •    Répondre
    Une pauvre petite perle qui semble perdue dans un monde bien menaçant. Du bon Laurence.. j’aime vraiment ce que tu fais. J’ai donné l’adresse de ton site à une connaissance. Très impressionnée par tes photos, la dame. Mais ça ne m’étonne pas.
    •    Répondre
      Un monde menaçant ? Oui, pourquoi pas 🙂 Moi, il m’évoque plutôt un monde sous-marin. Merci Dominique, c’est vraiment gentil de ta part !!
  •    Répondre
    Très beau. Très doux. J’aime beaucoup tes photos. Toujours inspirantes.
  •    Répondre
    jean-paul Ramel 26 mai 2014 à 7 h 32 min
    Les temps étaient venus de la séparation.
    Ils échangèrent leurs voeux d’éloignement, enchâssés dans une perle de pluie.

    La femme disait qu’elle ne savait pas écrire une lettre d’adieu.
    Il fut ému pourtant de son message et le lui dit.
    « Ne regrette rien, ne te reproche rien, tu ne m’as jamais déçu, même maintenant, les choses sont ainsi c’est tout. Malgré les apparences du moment, cette histoire était une belle histoire et me laisse déjà la saveur d’un bon souvenir. Si c’était à refaire, je le referais, j’essaierais juste de le faire mieux.
    Merci d’être ce que tu es »

    En – de 10 lignes 😉

    •    Répondre
      C’est cela la magie de la photographie : figer un instant qui a réellement existé, peut-être pas pour l’éternité, mais au moins pour la durée de notre vie ici bas.
      Ainsi, cette perle de pluie n’a plus cette fragilité de l’instant mais reste là, tant qu’on le souhaite.
      Merci Jean-Paul, merci à toi

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.