Décidément, il va falloir que je me décide à sortir de mon douillet cocon de la nature et du monde de la macro pour aller frotter mon objectif à d'autres réalités !!! C'est ce que je me dis chaque matin … Et pourtant, chaque matin, mon regard est attiré par des petites merveilles qui sont là, juste à mes pieds ! Et je n'ai qu'à me baisser pour les cueillir !! Alors pardonnez-moi si je me répète ces derniers temps dans mes images, mais je succombe au vilain défaut de la recherche de la facilité …

Voici donc ma cueillette du jour …

 

 

 

Mes outils de création : nikon D700 + 105 mm macro

NEWSLETTER

Je souhaite recevoir une notification mail lors de la parution d'un article et je sais que peux me désabonner à tout moment.

10 pensées sur “FAUT QU’JE SORTE !!!

  1. Vous pardonner, mais pourquoi? De nous donner de si belles images à voir? De sublimer ces petites choses qui sont juste à nos pieds et qu’on oublie si souvent de regarder avec émerveillement? J’aime la lumière et la couleur des ces photos tout en douceur!
  2. Roooo mais c’est tant bô que tu est toute pardonnée. Et puis moi,il faudrait que je m’y mette sérieusement aux photos de brins d’herbe mais j’arrive pas à faire si bien et ça m’éneeeeerve :alien:
  3. Bonsoir Laurence, ces teintes sont très belles et les lignes délicates, j’aime beaucoup.
  4. Jeanne : merci de ne pas vous lasser !!

    Spiruline : ténacité et persévérance !!!!

    Pascal : Je suis toujours émerveillée et surprise de voir à quel point les tons d’une image peuvent changer en fonction de notre placement par rapport à la lumière ! C’est d’autant plus flagrant sur des images macro comme celles-ci ou je ne me suis déplacée que de seulement quelques centimètres !

  5. Un travail sublime de délicatesse. Les teintes sont d’une douceur exquise également. Tout en finesse, c’est de toute beauté !

    8)

  6. c’est beau … vous nous emmenez dans le monde de l’infiniment petit ou presque ! c’est totalement irréel !
  7. Merci à vous Bruno F et Véronique ! En fait, ces gouttes suspendues au sommet des brins d’herbe m’ont fait penser à des notes de musique …
  8. Une belle quête d’essentiel et de douceur, à travers ces perles accrochées aux brins d’herbe. J’ai une préférence pour les 2 premières, et je crois que j’ai attrapé le même virus que toi: difficile de décoller l’objectif macro!
    Bonne fin de week-end
    1. Ah ! monde du tout petit, quand tu nous tiens !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.