LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

JUSTE UNE DERNIERE ET C’EST FINI …


Allez, quoi, avouez-le, vous vous êtes déjà dit ça aussi face à une gourmandise, non ?

Et bien moi, c'est ce qui m'est arrivé hier matin dans mon herbe printanière … Et en lieu et place d'une douceur, j'avais ce vert et ces gouttelettes de rosée absolument irrésistibles ! J'ai commencé par prendre quelques photos, et puis à chaque fois que je déplaçait mon objectif de quelques millimètres, encore un magnifique paysage, et encore, et encore, … et encore !!!

Et à chaque fois c'était la même chose ! Je me disais "bon, allez, juste une dernière et après c'est fini", "cette fois-ci, c'est vraiment la dernière", "bon, là, il faut quand même que je m'arrête" … Mais c'était si beaaaauuuu !!! J'ai passé au moins 30 mn allongée devant 10 cm2 d'herbe, à jouer avec le soleil, les reflets, le bokeh, les gouttes de rosée, et je ne pouvais plus m'arrêter !!

Je me suis donc retrouvée avec une cinquantaine de photos, et me voilà incapable de choisir et de sélectionner celles que je préfère. Peut-être pourrez-vous m'aider ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien entendu, un clic pour agrandir les images est plus que recommandé !

 

Et pour prolonger mon plaisir, j'en ai converti en noir et blanc. Aaaah ! c'est trop beau ! Je vous les montrerai la prochaine fois !!!

Laurence

Laurence

Côté rêvesJe dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu’ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique … Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique « Cours« . Plus apparentée à une « coacheuse photographique », j’aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

22 Commentaires

  •    Répondre
    Hello,
    Je suis pareil : faible devant la gourmandise et j’ai le clic un peu trop généreux à mon goût (enfin surtout par manque de temps/envie de passer des heures devant l’écran du pc) !
    J’ai une préférence marquée pour la première et la quatrième de ta série 🙂
    Après pour départager ces deux-là :whistle:
    La première me plait pour son « organisation » : belle dualité entre le flou en haut à droite et les brins en bas à gauche.
    Pour la quatrième, ce sont les brins en diagonale, la goutte et les bokeh se superposant qui me parlent !

    Allez, au final, je vote pour la 4ème 😀

  •    Répondre
    A ce que je vois, je ne t’apprendrai rien sur la gourmandise qui est, ma foi, un bien joli défaut et pourquoi choisir ? Succomber à toutes tes photos est vraiment sans risque et ça fait plusieurs fois que les regarde toutes, sans pouvoir trancher car chacune à un charme particulier, que je trouve mis en exergue par la multiplicité et la concomitance des unes et des autres. Alors, non, je ne choisis pas : fidèle à ma réputation, je prends tout avec délice ! :love:
  •    Répondre
    salut les minimoys, moi j’adore la 2 ! franchement saisir ce moment de gouttelette avant qu’elle ne joue au tobogan, et avoir cet autre brin d’herbre pret à la recevoir, j’adore ! peut etre la 7 aurait aussi pu gagner avec cet effet bouquet de fleur d’eau ! ou la 6 : l’arrosage non ?
    elles sont magnifiques, et j’aimerai voir la photo du photographe quand il prend la photo ! marie, ryad, alexandre, ines pouvez vous faire quelque chose ???
  •    Répondre
    Euh…Pour ce qui est du photographe, elle a faillit provoquer une crise cardiaque à notre voisine. Cette dernière partant comme tous les matins faire son petit marché dans notre village, s’aperçoit que dans notre jardin gisait un corps inerte. Complètement allongé et ne respirant quasiment pas. Paniquée, elle commence à faire du bruit pour attirer l’attention. N’ayant aucune réponse et ne provoquant aucune réaction, elle a crié encore plus fort. Elle a entendu un petit déclic (enfin un clic-clac très Nikon comme son) et a vu le corps bougé. Laurence s’est alors redressée pour rassurer la voisine qui avait sorti déjà son téléphone et l’index sur la touche 1. Le visage blanc, la voisine a dit: ça va? Laurence a répondu que tout allait bien sauf qu’elle été un peu mouillée. La voisine rassurée, mais pas tant que ça, s’est dit dans sa tête: les voisins, ils sont quand même bizarres? Mireille, voilà les conditions du direct, c’est risqué surtout pour les voisins 🙂
  •    Répondre
    Superbes images, vraiment intrigantes au niveau du rendu !… faut qu’on en reparle !!

    C’est hallucinant car la peur du voisin m’est arrivée il y a deux mois alors que je photographiais des gouttes de rosée près du gite où j’étais. Exactement la même histoire que toi !!!
    On dirait que les voisins n’aiment pas trop découvrir des corps recroquevillés dans les pelouses !!!!!!!!!!! 😀

  •    Répondre
    Décidément, J’AIME le vert !!!! ça a toujours été ma couleur préférée et là je suis servie !!!
    Perso, je penche pour les 6,7 et 8….
    La 6 me fait penser à une planète avec plusieurs soleils et la 8 à une belle lune !!
    Pour la 7, j’aime beaucoup l’effet mouvement en arrière plan, contrasté avec la netteté du 1er plan….

    Encore une belle réalisation !! Bravo l’artiste !
    Bonjour à ta voisine ! 😉
    Bisous !!

  •    Répondre
    Mais c’est qu’elles sont toute merveilleuses !
  •    Répondre
    Dites donc quelle anecdote, ça m’a bien fait marré ryad 😀 en tout cas Laurence, ces photos la sont vraiment magnifiques j’adore ça irait super en cadre dans notre salon.
    Voila voila c’était un petit coucou de notre petite ville où le printemps a pointé le bout de son nez et nous émerveille avec toutes ses couleurs.

    bisous :love:
    ps: t’as des warning en bas de la page désolé je ne peux pas m’e empecher je ne vois que ça toute la journée 😀 😀 😀
    aller bisous

  •    Répondre
    Alors là, je suis autant embarrassée que toi pour faire un choix… J’aime bien la convergence des points de lumière de la troisième avant la fin et la petite mouche de la troisième depuis le début. Après avoir admiré tes réalisations vraiment magnifiques, je me suis dit que tu avais dû finir trempée, me trompe-je? Bonne journée Laurence.
  •    Répondre
    Toi tu m’énerves avec la macro 😛
    La macro c’est moche. Tu fais comment pour que ce ne soit pas le cas?
    •    Répondre
      Ah Gwenn, excuse-moi, ton commentaire est arrivé alors que j’étais moi-même en train de répondre à tous !

      La macro, c’est moche … C’est vrai qu’il y a certaines images qui ne sont vraiment pas jolies, juste informatives, et qu’on a déjà vu 10 millions de fois. Mais il me semble que si on décide que la macro est un monde aux dimensions différentes, un monde à part entière, rien n’empêche d’y porter notre propre regard ! Je suis sûre que si tu essaye, tu feras de très très belles choses ! Mais pour le moment, je comprend qu’avec tes infra-rouges, tu es très très très occupée !!

  •    Répondre
    Seb F : Tout d’abord,merci et bienvenue ! Effectivement, ce qui rend le choix difficile est de savoir pour quel type de composition on opte et qu’est-ce qui attire le plus notre regard !

    Marie-Laure : IN-CO-RI-GI-BLE !!! Quelle gourmande !

    Mireille : bien trouvé « le monde des Minimoys ». Je m’y suis effectivement plongée, et j’en suis ressortie éblouie !!!

    Ryad : Pourtant, tu sais bien qu’elle a pris l’habitude de me voir dans le jardin faire des « trucs bizarres » … Tu te souviens pour la barbie ? http://www.photofolle.net/?p=1880 ou alors celui-ci : http://www.photofolle.net/?p=1887

    Anne-Laure : Effectivement, c’est la première fois que je vois de tels effets ! Je crois que c’est parce que toutes ces gouttes de rosée ont agi comme des spots, réussissant à créer ces sortes d’ombres chinoises. Du coup, quand j’ai vu ça, j’ai cherché avant tout ces « étranges bokehs » qui me plaisaient, et seulement après j’ai fait la mise au point sur une goutte ou une feuille. Fascinant quand même cette lumière ! Concernant les voisins, il va falloir que tu préviennes les nouveaux !

    Caro : effectivement, sur le vert, pour cette fois, tu es servie !!! En tout cas, une chose est sûre, c’est que ces images t’ont transportée sur « une autre planète » !

    Sosso : C’est une grand compliment que tu me fais là, Sosso ! Imaginer qu’une de mes images puisse bien aller dans son salon, ça me touche beaucoup !!
    Concenrant les « warning », effectivement, il semble que de temps en temps il y en ait. Mais il parait que c’est quand la page ne se charge pas complètement … Tu sais comment régler ça ?

    Anne : Alors tu as le même symptôme que moi ??? Impossible de décider ??

    Spiruline : effectivement, en plus d’avoir provoqué des angoisses à ma voisine, je suis ressortie de mon excursion intégralement trempée ! Mais nous sommes au printemps, les oiseaux gazouillent et il fait doux !!

  •    Répondre
    et comme je vous comprends, et comme vous auriez eu tord de nous priver de ce plaisir là ! sont magnifiques vos photos ! hâte de les voir en N&B ! un miracle cette nature n’est ce pas ! ou alors êtes vous une magicienne !
  •    Répondre
    C’est su-blime.
  •    Répondre
    On s’attend à voir surgir un lutin ou une tite bestiole !
    J’aime cette série gourmande, c’est beau le vert, habillé de perles de pluie, c’est frais, ça donne la pêche, bravo ! 🙂
  •    Répondre
    Maria et Anouscka : merci de votre passage ! Et si en plus, ça nous donne la pêche, vive le vert !!!
  •    Répondre
    Qu’il est difficile de s’arrêter! et ensuite de choisir, je compatis!
    J’ai une série de photos qui reflète justement ces deux composantes!

    Ce ver et ces bokeh sont superbes! et je dois avouer que plusieurs compositions m’interpellent plus comme les 5, 6, 10 et 13 … mais je suis persuadée qu’en revenant un autre jour le choix peut varier!

    Bravo pour ces photos pleines de poésie!

  •    Répondre
    Et bien Laurence, je vois que tu t’es fait happer par le monde miniature gigantissime de la photographie de gazon… Quand il y’a des gouttes, c’est carrément un monde de fées… ^_^

    Toute cette série est très très réussie et me plait beaucoup.

    Amitiés

  •    Répondre
    Cath : Entre toutes ces images, notre coeur balance ! C’est l’effet printemps, je crois !!

    Vincent-P : Le monde miniature gigantissime est vraiment, comme tu le dis, fascinant, et une fois qu’on y a gouté, c’est vraiment difficile de ne pas y retourner !

Laissez votre commentaire