LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

PLEIN DE P’TITS CADEAUX POUR …4 min de temps de lecture


Un p'tit cadeau pour  Marie-Laure et Emeric … qui m'ont fait le cadeau d'un coaching avec Anne-Laure … qui m'a fait le cadeau de me rebooster !

Il y a en effet des présents qui se dégustent dans le temps !

Je m'explique … A Noël, j'ouvre une magnifique carte faite main par Marie-Laure dans laquelle je me vois proposer une séance de coaching à distance avec ma photographe (toujours !) préférée, Anne-Laure. Heureuse comme tout, je me demande sur quel thème je vais bien pouvoir travailler … Le temps passe, je ne trouve toujours pas d'idée ou de motivation à la hauteur, et d'ailleurs, de manière générale, je m'enfonce doucement mais sûrement dans une période où l'inspiration n'est pas au rendez-vous. Je pense que tous les créatifs qui liront ceci comprendront ce que je veux dire …

Et puis un jour, il y a un petit déclic qui se fait dans ma tête et je me dis que je pourrais peut-être essayer de travailler sur les passants dans la rue. Je n'ai pas d'idée bien précise, mais j'ai envie de cet exercice, ne serait-ce que pour travailler, sachant que je ne m'attends pas à la photo du siècle ! Mais je suis tellement convaincue que le talent se révèle que s'il y a du travail, de l'entraînement, de l'apprentissage, que ça me semble une bonne idée.

Rendez-vous est donc pris avec Anne-Laure pour ce thème. Au programme : première sortie de prise de vue, puis debriefing en partage d'écran (eh oui, nous habitons à quelques 1200 km de distance avec Anne-Laure, mais grâce à la technologie, hop ! plus de frontières !). A partir des remarques faites lors de la première séance, seconde sortie et de nouveau un topo. Enfin, pour la dernière séance, je devais présenter la série finale, avec les images traitées, dans le bon ordre et … argumentées !

Je me devais donc de présenter le résultat à Marie-Laure et Emeric et remercier Anne-Laure pour son suivi vraiment top ! Et le plus drôle dans cette histoire, c'est que cette séance de travail m'a relancée sur le terrain de l'inspiration. Un grand immense merci donc à vous trois !!!

Trois diptyques en couleur et une photo toute seule pour le plaisir du graphisme :

 

Puis, en toute logique, 3 diptyques en Noir et blanc suivie d'une photo singulière pour le plaisir du … shopping

 

Vous l'aurez donc remarqué, il y a eu plusieurs axes de travail, avec comme point commun obligatoire : un ou des passants. Entiers ou coupés, là n'était pas le problème, car selon les cas, ils devaient être présents dans l'image soit en tant que sujet principal, soit en tant que marqueurs d'espace. Mais dans tous les cas, ils devaient être bien lisibles : présents dans un rayon de lumière, attitude dynamique, jambes bien positionnées. Ensuite, venait le choix du décor. Comme vous l'aurez constaté, j'ai eu une nette tendance à privilégier le graphisme de l'environnement : lignes, formes et contrastes. Et enfin, le choix du point de vue (en hauteur, du bas, à hauteur d'homme, de devant, de derrière, sur le côté …)  pour varier les plaisirs et rendre la série moins monotone !

Côté pratique, j'ai pris ces images avec un compact car plus discret ! Ce n'est pas que les gens ne veulent pas être pris en photo, mais quand on "poireaute" 10 mn au même endroit on peut vite passer pour un paparazzi ,ou quand on prend les pieds des passants, on peut vite passer pour un demeuré mental (ce qui sur le fond, d'ailleurs, ne me gêne pas !)

Voilà, j'espère que vous aurez pris plaisir à regarder ces images ! Pour ma part, j'ai pris un très grand plaisir à les fabriquer !!!

Bien entendu, je vous recommande de cliquer sur les images pour les agrandir !

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique "Cours". Plus apparentée à une "coacheuse photographique", j'aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

15 Commentaires

  •    Répondre
    Waaahou ! Un bref parcours du regard seulement, mais je suis déjà sous le charme. Je reviens quand j’aurai un peu plus le temps de m’attarder dessus.

    Et décidément, tu as encore des warnings 🙁

  •    Répondre
    Trèss belles séries,bravo!
    J’ai un petit faible pour celle en couleur. Tu vas bientôt pouvoir te passer des services d’Anne-Laure!
  •    Répondre
    Vraiment félicitations, Laurence, pour ces belles images ! Je suis ravie que ce coaching t’ait ainsi reboosté ! Marie-Laure a de bien bonnes idées !!
    Je vois que tu as opté pour l’inversion droite gauche finalement, du deuxième diptyque couleurs. C’est vrai que cela fonctionne bien comme ça.

    Marc, ça fait un bon moment que Laurence peut se passer de mes services, c’est sûr ! Mais si je peux continuer à la booster de temps en temps, je ne manquerai pas de le faire ! On a toujours besoin, à un moment ou à un autre d’un conseil, d’un coup de pouce, d’un échange constructif sur ce que l’on fait. 🙂

  •    Répondre
    Superbe !!! Beau travail !! J’ai un faible pour les 3 et 4ème ; j’adore tout particulièrement la 5ème pour son effet d’optique assez perturbant !

    Bon we sous le soleil !! 😉

  •    Répondre
    Llu : des warning, des warnong, ça commence à m’énerver ça d’autant que je ne les vois pas moi … Etrange. D’après ce qu’on m’a expliqué, ça pourrait venir du serveur qui est parfois un peu lent à tout charger, et qui du coup squizze un fichier (heu, « squizzer », ça s’écrit comment ?). En tout cas, repasse tranquillement !

    Marc : Couleur ou NB, j’ai eu du mal à choisir et je dois avouer qu’à la prise de vue même, il y avait des scènes que je voyais direct en couleur et d’autres en NB. Comme quoi, c’est vraiment une question de situation ! Je te remercie pour le compliment sur mon « indépendance » ! Ceci dit, je crois que je vais continuer encore longtemps à « collaborer » avec Anne-Laure car comme elle le dit fort justement, un regard extérieur est vraiment important sur beaucoup de points de vue. Un « boostage », un échange constructif, un point de vue, un suivi sur une série, … autant de moments où l’auto-évaluation est compliquée et difficile (en tout cas pour moi !), et un regard extérieur sans complaisance peut vraiment être un moteur formidable !

    Anne-Laure : Ah, ton oeil de lynx ne rate rien ! Après hésitation, j’ai effectivement opté pour ce « sens » de lecture. Tous les deux sont valables, en fait, mais aujourd’hui, c’est celui qui m’a plus convenu !

    Caro : Caro, je n’arrive pas à suivre tes comptes … L’effet d’optique perturbant … tu veux parler de la dame qu’on voit pile poil de haut ? En tout cas, contente que cette série te plaise !!!

  •    Répondre
    J’arrive encore en retard, mais bon, tu nous laisses pas beaucoup le temps de réagir 😉 Cela étant dit, je suis ravie de ce que tu as fait de ton cadeau (et, l’avantage avec Anne-Laure, c’est qu’on ne peut pas se tromper =] ).
    A la vision de ta série, j’ai immédiatement pensé à une phrase de Paul Eluard : « Il fallait bien qu’un visage réponde à tous les noms du monde ». Cela peut paraître absurde mais le passant dans son anonymat (justement !) révèle en moi la part d’humanité de chacun.
    J’ADORE : c’est vivant, parlant, charmant… déroutant!
    Et, soit dit en passant, ravie que tu aies retrouvé ton inspiration… on va être encore plus exigeant :woot:
    Bravo, bravo, bravo !!!
  •    Répondre
    Coucou Laurence, j’aime tout particulièrement le premier et le troisième diptyque en couleur. Vraiment bien vu l' »araignée » formée par les laisses de chiens et celle des fils électriques. Mais dis-moi, comment as-tu pris toutes ces photos en hauteur. T’es-tu déplacée en ville avec une échelle ou as-tu squatté tous les ponts de Gênes???? Bon w-e 😀
  •    Répondre
    De bien jolis présents pleins de créativité!
    Enfin… je les prends comme telles ces photos, des présents pour tes lecteurs, voire des remèdes pour rebouster ma propre créativité!
  •    Répondre
    encore une fois, quel beau travail ! l’inspiration ne vous quitte pas, même qu’en vous êtes en panne ! un exercice imposé donc ! avec rigueur aussi et c’est sans doute un excellent moteur ! en tout cas, le résultat est, j’ai envie de dire, parfait, je regarde en détail vos diptyques, l’association des deux images n’est semble t il jamais un hasard, une histoire que vous nous racontez, une petite allusion à une couleur sur l’une qui nous renvoie à l’autre !
    j’aimerais faire des diptyques, je m’y suis essayé, très difficile, c’est pourquoi je trouve les vôtres superbes !
    en couleurs comme en noir et blanc, pas de préférence pour cette fois ci.
    quel merveilleux cadeau vous nous faites aujourd’hui Laurence ! c’est pour ainsi dire tous les jours notre fête ici
  •    Répondre
    Marie-Laure : En retard ?? Mais de quoi ??? Peu importe … En tout cas, c’est une très belle citation que tu nous proposes ! A méditer …
    Et tu as raison, avec Anne-Laure, on ne se trompe jamais !

    Spiruline : Non, non, Spiruline, je ne me suis pas promenée avec mon échelle sous le bras !!! J’ai effectivement cherché des points de vue en hauteur et Genova étant une ville perchée à flan de montagne, ce n’est pas une chose très difficile !

    Cath : Tu me vois ravie si ces images peuvent contribuer à booster ta créativité !!! J’adore le principe du « transvasement des verres » !!

    Véronique : Je dois avouer que lorsque j’ai pris les photos, sur le coup, je n’ai pas pensé à faire des diptyques. C’est après, une fois les avoir observées, travaillées, manipulées que certaines m’ont paru effectivement « évidentes » à associer, et je dirais même plus, que je n’arrivais plus à dissocier ! Faire des diptyques est une alchimie pas évidente et parfois très subtile. A quoi tient le fait que 2 images peuvent être assemblées « naturellement », je ne sais pas trop … Des thèmes identiques, des formes, des couleurs, une matière, un esprit ? Parfois un seul élément, parfois tous en même temps …

    merci à vous pour votre passage, c’est à chaque fois une immense joie de vous lire ! :love:

  •    Répondre
    Très belle série, les diptyques couleurs sont très réussis. Vraiment.
    La qualité de ta production ne peut que faire de la (très bonne) pub pour le suivi photo que propose Anne-Laure.
  •    Répondre
    Je viens de tomber sur cet article grâce à un lien présent sur le site de Anne-Laure Jacquart…

    Je ne m’attendais pas à des photos aussi travaillées et pointues. Je suis vraiment impressionnée par votre travail et vais donc explorer le site petit à petit.

    La deuxième photo (droite) est une merveille d’atmosphère et de poésie, un parti-pris audacieux et réussi.

    Excellente continuation!

    NowMadNow

  •    Répondre
    Here you show the value of observing and looking at your surroundings, it’s just waiting for someone to complete the picture.

    This is a quality most folk with cameras don’t possess, you have a host of wonderful images on here.

    Now that I’ve found you I shall definitely pop back.

Laissez votre commentaire