DE JOUR – DE NUIT

 

DeJourDenuit 2
De jour
DeJourDenuit 1
De nuit

Théâtre Carlo Felice – Genova

    1. Bonjour Dominique,

      En ville, et notamment en Italie, il est effectivement difficile de faire l’économie de ces « maudits fils » comme tu le dis. Pour ma part, j’ai appris à composer avec eux et finalement, je trouve qu’ils sont souvent un bon moyen de dynamiser une photographie, de remplir un espace vide, de diriger le lecteur.
      Dans le cas de cette photo, c’est un peu différent : ce sont eux qui ont attiré mon regard car la nuit la éclairages urbains les éclairaient d’une manière intéressante. Et j’ai en fait cherché à quoi mettre autour d’eux.
      Merci à toi de ton passage ici !! 🙂

    1. PS À propos d’hésiter, j’ai gardé en mémoire une phrase de mon prof de philo que j’ai toujours trouvée juste sans arriver à dire pourquoi et qui disait:

      « Quand on hésite c’est qu’on a déjà choisi… »

      1. Dans le même ordre d’idée, on dit souvent que poser une question c’est déjà y répondre en partie. Et comme c’est vrai … à condition de poser la bonne question ou en tout cas de la formuler correctement.
        Et sans hésitation, il n’y a pas de choix, tout simplement, seulement de l’obéissance …
        Bonne journée à toi Chri !!!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
À lire également
AUTOMNE