Femmes PHOTOgraphes

Mon village Tortue dans cette super revue !!!

Il y a quelques semaines, j’ai eu la jolie surprise d’être contactée par l’association Femmes PHOTOgraphes, un groupement de photographes féminines dont l’objectif est de proposer une alternative au manque de visibilité de la photographie pratiquée par les femmes.

Le mot « femme » revient souvent me direz-vous dans mon introduction, mais pour une fois que j’ai l’occasion de parler de la photo au féminin je ne vais pas m’en priver 😉 Parce que oui, il faut bien le dire, la réalité encore aujourd’hui, est que le travail des photographEs est largement sous-représenté par rapport à celui de la gent masculine.

C’est pourquoi des initiatives telles que cette association sont importantes. Je pense que sur le fond personne n’est un fervent adepte de ce qu’on appelle « la discrimination positive », mais pourtant c’est un passage obligé car sans elle, rien ne bougera, ou si peu, ou si lentement.

Ainsi, l’association publie une revue semestrielle de très haut niveau et qui est en train d’acquérir ses lettres de noblesse dans le monde fermé des magazines. Je ne l’ai malheureusement jamais eue en mains, mais les échos et les images que j’ai pu voir m’ont convaincue que cette équipe fait un travail remarquable, tant du point de vue de la qualité éditoriale que celle de la publication en elle-même ! Et oui, le travail que font les femmes c’est la classe 😉

Le thème de ce numéro porte sur le pouvoir et la résistance. Voici l’édito que je reproduis ici :

FemmesPHOTOgraphes publie dans le sixième numéro de sa revue, le premier volet d’une réflexion autour du rôle des images face aux enjeux politiques et humains que sont les notions de pouvoir et de résistance. Développant des formes de réappropriation ou construisant des alternatives d’avenir face à différentes formes d’oppression, les travaux regroupés dans ce numéro s’articulent et créent un paysage de résistances contemporaines : Se battre pour ses terres ; défendre et préserver sa culture ; s’associer pour photographier l’impensable ; créer ; publier pour déjouer la censure ; vivre malgré l’omniprésence de la mort ; apprendre ; archiver contre l’oubli ; prendre les armes …
Quelles formes prennent les résistances individuelles ou collectives ?
Comment penser les rapports d’enchevêtrement entre pouvoir et résistance ?
Quelles en sont les frontières ?
Editorial du nº6 de la revue FemmesPHOTOgraphes

Je suis extrêmement fière de contribuer à cette 6ème édition avec un reportage que j’ai effectué sur un petit village de la province du Gansu en Chine. Je vous en avais parlé ici :

J’espère qu’avec cette présentation je vous aurais donné l’eau à la bouche et l’envie d’acheter ou de vous abonner à la revue !

http://www.femmesphotographes.eu/

Amis parisiens, pour le lancement de cette édition une rencontre avec les photographes aura lieu le vendredi 14 juin à 20h à la Librairie L’Atelier – 2 bis rue de Jourdain – Paris 20ème.

Je ne pourrai malheureusement pas y être, mais si vous êtes disponible, c’est toujours passionnant de pouvoir discuter en direct avec les auteures, qui sont, si je ne me trompe pas, majoritairement pour ce numéro des photo-reporters !

  1. Bonjour Laurence,
    Bravo pour cet article engagé…au Féminin bien sur. Une très belle initiative et chance de pouvoir montrer que la photographie est aussi une affaire de Femme, d’ailleurs pourquoi cela ne le serait-il pas ?
    Bravo et Bravo
    Nicolas

    1. Bonjour Nicolas ! Et merci pour tes encouragements 🙂 Bien sûr que la photographie est une affaire de femmes AUSSI comme tu le dis. En fait, ce qui est dommage dans cette sous-représentation c’est qu’on perd des regards. Je ne sais toujours pas distinguer la photographie pratiquée par des femmes et celle par des hommes. On me dit qu’il y a une différence d’approche. J’en suis certaine et convaincue. Maintenant, bien malin serait à mon avis celui ou celle qui pourrait affirmer que telle ou telle photographie est « féminine ou masculine ». Mais en fait on s’en moque, ce qu’on veut, c’est une diversité de regards !!! Bonne journée à toi !
  2. Bonjour,
    La qualité de tes photos me plait beaucoup, c’est très agréable de voyager avec elles, dans mon activité pro. qui était surtout dans le négoce, j’ai rencontre des femmes qui étaient d’excellentes photographe, certaines étaient mes collègues.Je vais aller voir la revue dont tu parle.
    Belle journée

    1. Bonjour ! Et un grand merci pour tes mots ! En fait, la qualité d’un photographe est totalement indépendant de son sexe, je crois qu’on est bien d’accord. Mais pour enseigner majoritairement à des femmes, je dois dire que je me rend compte que leur approche est souvent plus « humble » et du coup plus exigeante. Et du coup, il se peut que proportionnellement on compte plus de bonnes photographes femmes que d’hommes. À méditer 😉
      Je te souhaite une excellente journée !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.