LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

LE CONCOURS4 min de temps de lecture


A force de m'être entendue dire qu'il faut participer aux concours photo, que c'est une excellente manière de progresser, de découvrir d'autres images sur un thème auquel on a soi-même travaillé, de confronter sa vision à celle des autres, … bref, je me suis lancée dans le concours interne du photo-club dont je fais partie.

Et je me suis fait lamentablement jeter …

Je vous explique.

Le thème était : "Baisers de Genova". Le but de l'exercice était de produire 4 cartes postales. Le texte explicatif était très poétique, et insistait sur le fait qu'à travers ce médium, on cherche à exprimer un sentiment fugace, une pensée, un souvenir, que c'est une manière d'exprimer qu'on pense à la personne, qu'on se souvient d'elle, qu'on a envie de partager quelque chose avec elle. En tout cas, c'est ce que j'ai, moi, retenu d'essentiel et j'ai donc essayé de produire 4 images dans cet esprit. Mais visiblement, j'ai été à côté de la plaque …

Voici les 3 premières qui ont été éjectées d'emblée pour la simple et bonne raison qu'on ne reconnait pas immédiatement que c'est Genova. Pourtant, j'aurais bien aimé, moi, vous les envoyer. La première parce qu'il y a des musées absolument fantastiques, la seconde à mon amoureux, et la troisième, même si elle exprime beaucoup moins de chose, illustre assez bien l'idée que Genova est historiquement et avant tout une ville portuaire depuis des siècles.

 

Musei della Strada Nuova

Ti amo

 

Il porto antico

 

Il y avait au total une quarantaine d'images, certaines vraiment très très belles. Mais toutes, absolument toutes proposaient des vues très générales des principaux monuments de Genova. Je m'étais bien doutée qu'il en fallait une comme ça dans cet exercice, aussi, j'avais proposé celle-ci en vue générale. Elle me plaisait bien parce qu'elle illustrait assez bien une fois de plus cette ville portuaire où les bateaux, même les plus imposants, se fondent complètement dans les habitations, la présence des montagnes derrière avec ses fameux forts. Et celle-ci a été éliminée précisément pour ces motifs …. Aaaaaaah ! Trop de confusion, on ne voit pas assez la distinction entre le bateau et les habitations !

 

La vieille ville et le port de Genova

 

Bref, je crois que la difficulté avant tout quand on participe à un concours, c'est de comprendre le sujet. Ensuite, même si j'ai essayé de proposer 4 images très très différentes tant dans leur style que dans leur sujet, je me demande s'il ne vaut pas mieux chercher à rester le plus sobre et le plus "consensuel" possible. Le jury, bien sûr, compte énormément. 

Je crois que j'ai encore beaucoup à apprendre avant de "remporter" un concours !

Ceci dit, je suis très contente d'y avoir participé car déjà, techniquement, rien ne m'a été reproché, ce qui est déjà ça ! Et puis j'ai pu voir plein de belles images, et même si celles qui ont remporté ce concours sont tellement "cartes postales classiques", elles sont néanmoins d'une excellente qualité, et effectivement, rien ne peut leur être reproché.

Pour finir, quelqu'un est venu me voir à la fin en me montrant la photo "Ti amo" en me disant : "je suis sûr que c'est une photo de toi". Quand je lui ai demandé comment elle avait fait pour le savoir, elle m'a répondu qu'elle ne savait pas, mais qu'elle avait cru reconnaître quelque chose de moi, un style, une idée. Et figurez-vous que pour moi, ça a été un merveilleux compliment !!!

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique "Cours". Plus apparentée à une "coacheuse photographique", j'aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

9 Commentaires

  •    Répondre
    Moi je trouve cela très bien que tu n’aies pas gagné finalement !!

    Faire du consensuel, des images reconnaissables d’une ville, photographier de manière convenue et banale, si c’était cela qu’il fallait faire pour être sélectionné dans ce concours, eh bien je te félicite pour ton échec !! ^_^

    Oui, tu as du style comme l’a perçu l’une des personnes présentes devant ta photo « ti amo », non, tu ne montres pas une ville sans y ajouter un petit supplément sans montrer, justement, ce que les autres ne voient jamais ! Oui cette image de la ville avec le bateau en arrière plan est justement géniale à cause de cet effet trompe-l’oeil !
    Alors non, tu ne vas quand même pas mettre tout ça par terre pour gagner un foutu concours de cartes postales ! Non mais !! :sick:

    Arf… Je crois que je n’ai pas une bonne influence sur toi. Tu devrais arrêter le suivi…
    ça t’empêche de gagner des concours de progresser en style, en créativité, en regard subjectif… 🙁

  •    Répondre
    c’est marrant, Anne-Laure m’ôte les mots du clavier… Des cartes postales bien léchées, il y en a plein les portants des échoppes touristiques. Tes photos ont un petit supplément d’âme qui fait toute la différences. Peut-être qu’effectivement ton « ti amo » ne porte pas particulièrement la marque de Genova mais celles du port et de Neptune situent clairement le lieu. Il me parait très traditionnaliste, voire même un peu ringard le jury de ton concours…
  •    Répondre
    Belles photos, j’aime bien la main qui s’accroche sur la cuisse et l’angle de vue que tu as pris pour la 3eme photo. Comme le dit Anne-Laure, l’effet trompe-l’oeil de la vue du port est saisissant. En photo, tout est tellement incertain. Lâche pas !
    Hier, je montrais justement à mon homme la photo que tu as faite pour le livre Slam et je lui disais à quel point je le trouvais excellente. J’espère que ça t’encourage ^_^
  •    Répondre
    chere Laurence,
    elles sont tres bien tes photos. le concour c’est toujour subjectif. tu ne sais jamais ce qui se passe avec les membres de jury. tout peut d’arriver. soit parce qu’ils ont des preferences, soit parce qu’ils avaient mal dormi a la veille de la deliberation, soit ils ont un copain a place… helas ce n’est jamais equitable dans ce genre de truc. la preuve c’est que le meilleur film n’est pas forcement celui qui est recompense a Cannes par exemple ( comme le mien par exemple, haha)
    essentiellement c’est que tu as fait des photos fortes et plein d’esprits
    bises
    Vincent
  •    Répondre
    Ah ! Je vous remercie pour vos encouragements, vous êtes trop choux 😉

    Je vous rassure, je n’ai pas été déstabilisée pour 2 sous, je n’ai pas perdu confiance en moi !

    Autant ça aurait été il y a quelque temps, je pense que j’aurais remis pas mal de choses en question, autant maintenant, je sais justement que je ne veux pas produire des photos « lambda ». En fait, je crois qu’avec cet état d’esprit, je n’avais donc tout simplement pas ma place dans ce concours !

    La prochaine fois, je choisirai mieux !

    Je vous tiendrai au courant !

  •    Répondre
    ça me rappelle mon 1er concours photo! J’ai eu le 3ème prix, j’étais tout fou! Par contre, j’ai perdu les éditions suivantes! Pourtant, je pense qu’entre temps, j’ai progressé. Mais bon, les photos peuvent toucher ou non un jury même si elles sont jolies et sans fautes techniques 😉
    ça dépend aussi de la composition du jury (photographes ou non par exemple)

    La prochaine fois peut-être!

  •    Répondre
    Comme quoi… il faut choisir ses concours! et travailler les propositions en fonction des attentes du jury, qui parfois n’attend pas trop de créativité…
    C’est très flatteur qu’on reconnaisse ta « pâte » dans une photo! ça veut dire que tu as un style bien à toi!
  •    Répondre
    ça me rappelle mon 1er concours photo! J’ai eu le 3ème prix, j’étais tout fou! Par contre, j’ai perdu les éditions suivantes! Pourtant, je pense qu’entre temps, j’ai progressé. Mais bon, les photos peuvent toucher ou non un jury même si elles sont jolies et sans fautes techniques 😉
    ça dépend aussi de la composition du jury (photographes ou non par exemple)

    La prochaine fois peut-être!

  •    Répondre
    JE rejoins assez Anne-Laure dans son commentaire. Si le but du concours était de promouvoir des images générales d’une ville… je suis assez dubitatif sur la finalité d’un tel exercice. Les concours, c’est bien, mais je penses qu’il ne faut pas non plus y accorder trop d’importance. Comme le souligne Michelle, c’est un jury, qui attend quelque-chose qui juge. Aussi bien le même concours avec des personnes différentes et tu finissait en tête car tes images ne pêchent pas par leur technique, ni les émotions qu’elles dégagent.

    Amitiés

Laissez votre commentaire