LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

COPENHAGUE 2009


Environ 2 minute

Climat

 

Du 7 au 18 décembre prochain se tiendra à Copenhague, la conférence de l’ONU pour le climat. Les dirigeants des pays du monde entier statueront sur les mesures à prendre afin d’enrayer les changements climatiques et de diminuer nos impacts sur notre environnement. Un rendez-vous de grande importance pour la santé de la planète et indirectement pour la biodiversité, elle aussi menacée par les changements climatiques ! À l’initiative de nombreuses ONG environnementales, cet appel résonne pour qu’un engagement fort des États soit pris en faveur du climat. Pour ajouter votre voix à celle de 320 000 autres citoyens du monde, signez l’ultimatum climatique et agissez pour l’avenir de notre planète ! 

Signer l'appel http://www.copenhague-2009.com

 

Merci Agnès de nous rappeler cette actualité, ô combien importante, d'autant que ce mois de novembre particulièrement doux sonne comme un écho inquiétant à la préparation de ce sommet.

Oui, bien sûr, nous devons signer cet appel pour encourager nos dirigeants à prendre en compte cette problématique cruciale. Nous devons les encourager en leur montrant que nous savons bien que c'est un changement global de mode de vie auquel nous sommes prêts. Il n'y a pas le choix …

Et même si ça ne nous fait pas plaisir de renoncer à tant de confort … Un malade qui doit se faire opérer sait qu'il n'a pas le choix. Ce n'est pas une partie de plaisir, par contre, il sait qu'il en va de sa survie. Nous sommes dans la même situation. Et nos dirigeants doivent se comporter comme le chirurgien : ils ne vont pas nous faire du bien immédiatement, mais sur le long terme, ils auront bien agi.

Encourageons nos dirigeants à aller au delà des sirènes de la popularité et de l'électoralisme.

Je me fais également le relais du site qu'Agnès veut nous faire connaître et qui recèle des mines d'informations. Il s'appelle "Bio diversités". Je vous encourage vivement à le visiter ici : http://www.agisavecnoe.org/Front/index.php

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique "Cours". Plus apparentée à une "coacheuse photographique", j'aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

5 Commentaires

  •    Répondre
    merci Laurence de te faire l’ambassadrice. Puissent tous les chemins de bonne volonté former une polyphonie pout l’harmonie .Je suis sûre que les citoyens ordinaires comme nous , et dont chaque compte pour UN ENTIER , est prêt à la grande réalisation de la sauvegarde .

    Bonne suite et soleil pour tous
    Agnès

    Agnès

  •    Répondre
    Alors, vous avez signé l’appel ?
  •    Répondre
    C’est effectivement un sujet qui nous concerne tous. D’ailleurs, je trouve ta photo très « rigolotte »pour l’illustrer, Laurence, car j’y vois le miroir de nous-mêmes (les arbres) et de nos actions (les boîtes de conserves qui traînent)… C’est mon interprétation qui me fait me dire que signer cette ultimatum, c’est évident mais trop simple. Pour moi, il ne suffit pas de signer pour avoir la conscience tranquille et se reporter sur nos dirigeants. Il faut aussi, individuellement, se remettre en question : comment consommons-nous ? Comment construisons-nous ou rénovons-nous nos habitations ? Il y a plein de petites astuces pour déjà consommer moins d’énergie, faut-il les connaître et ensuite les respecter…Pas toujours évident! Emeric a des chiffres à nous donner sur la moyenne de consommation d’énergie par foyer français…Evidemment, je ne me souviens pas du chiffre, j’ai juste le souvenir que c’est hallucinant ! Alors je rejoins peut-être Agnès dans sa phrase « chacun compte pour un entier », dans le sens où si chacun , à son petit niveau, y met du sien, il fait avancer la grande cause de la sauvegarde de notre planète.
    (Pour info, exactement sur ce sujet, il y avait un très beau reportage de Yann Artus Bertrand sur France 3 hier soir…)
    Bonne journée à tous ! 🙂
  •    Répondre
    quel vaste sujet laurence!!!
    il est si important tout au moins de prendre conscience , oui on en est seulement la aujourdh’ui pour certains malhereusement !
    j’ai signé l’appel sur le site …
    espèrons que nos voix feront tempête !!!
  •    Répondre
    Comme c’est beau ! « Espérons que nos voix feront tempête » !

    Bien sûr, je suis entièrement d’accord, il ne faut pas compter que sur nos dirigeants, mais ce que je veux dire, c’est que si chacun est déjà prêt à améliorer les choses et met déjà en place des actions concrètes au niveau macro, c’est au niveau général et bien plus vaste qu’il faut globalement changer de mode de société. Car tout cela dépasse largement nos individualités et même si chacun compte pour un entier, ça ne suffit pas.

    Si on prend l’exemple de la crise financière, chacun a été touché de près ou de loin par ses conséquences. Et pourtant, au niveau global, ça n’a rien changé ! Et pourquoi ? Parce que si chacun, individuellement, remet en cause ce système, nos dirigeants n’ont rien fait pour le modifier, ou si peu. Et aujourd’hui, nous voilà repartis sur les mêmes bases aberrantes d’avant.

    C’est pour cela que je dis que nos dirigeants ont vraiment une grosse responsabilité.

Laissez votre commentaire