LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

IMAGE FURTIVE …


Mon outil de création : polaroïd SX 70 et film NB de "The Impossible Project"

Laurence

Laurence

Côté rêvesJe dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu’ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique … Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique « Cours« . Plus apparentée à une « coacheuse photographique », j’aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

3 Commentaires

  •    Répondre
    oui, c’est furtif, c’est doux, je l’impression de sentir le vent en train de souffler sur un champ
    •    Répondre
      Bonjour sredonlevigne et merci pour ta visite !!! Je suis vraiment contente que cette image te plaise car, autant elle est vraiment jolie « en vrai », avec une vraie douceur, une transparence et une délicatesse autant à l’écran je la trouve décevante. Je n’arrive décidément pas à reproduire la qualité de rendu d’une image issue d’une pellicule (et encore moins d’un pola) à travers un écran. C’est assez frustrant d’ailleurs …
  •    Répondre
    Alexandre Lafaurie 17 octobre 2011 à 16 h 12 min
    Ca me plait déjà beaucoup comme ça : )

    Alexandre.

Laissez votre commentaire