LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

L’APOSTROFO E L’ACCENTO


dsc_4164

Petit moment particulier de la journée qu’est celui des leçons du soir. Pour les enfants, c’est l’ultime concentration, le dernier effort, ouf, avant de se détendre vraiment. Pour les parents, c’est aussi temps où on tente de percer les petits secrets de la journée, car les enfants ne nous racontent rien !

dsc_4146

dsc_4150

Cliquez pour agrandir

Laurence

Laurence

Côté rêvesJe dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu’ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique … Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique « Cours« . Plus apparentée à une « coacheuse photographique », j’aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

8 Commentaires

  •    Répondre
    Quelle application ma Nini !
    Tu ressembles à une parfaite élève, sage et studieuse.
  •    Répondre
    TRUCHOT-COIFFET Agnès 26 avril 2009 à 16 h 35 min
    En cliquant sur la photo en bas à gauche, on voit nettement la version perso de Nini de la Nature .

    Chacun sait qu’un élève est comme un train, il peut en cacher un autre ! si vous avez du temps…

    En France, c.a.d. à Paris! on reprend le chemin demain après des vacances de Pâques ensoleillées .
    L’expo Tati à la Cinémathèque est un bonheur et pour une fois les mâchoires se crispent non de douleurs mais de sourires , ça fait du bien.N’hésitez pas , il est rare de voir d’autres humains sourirent aux mêmes choses que soi.

    Sourires pour vous tous et belles campagnes , bises aussi

    Agnès TC

  •    Répondre
    Philippe Coiffet 26 avril 2009 à 18 h 27 min
    je trouve Nini bien appliquée. Est-ce que c’est pour la photo?
    Non, bien sûr; c’est qu’elle aime l’accento et l’apostrofo…
  •    Répondre
    Philippe Coiffet 26 avril 2009 à 18 h 31 min
    où est-ce qu’on peut mettre des choses qui n’ont rien avoir avec cet article? J’ai essayé divers « clics » mais rien ne me permet d’écrire ailleurs que là.
  •    Répondre
    Laurence Chellali 27 avril 2009 à 9 h 18 min
    Vous le savez bien, Inès est toujours très très appliquée ! Petite élève modèle en son genre …
    Agnès : Je crois vraiment que Jacques Tati fait partie de ces artistes immortels parce qu’ils ont une intelligence de coeur rare. Tu as bien de la chance d’être allée voir cette expo, je t’envie !!
  •    Répondre
    Tel père, telle … Heureusment qu’il y a Nini pour montrer un ordre que j’ai du mal à obtenir. Entre l’accento et l’apostrofo, il y a jute une translation!
  •    Répondre
    Bravo NINI!
    A ton âge, je devais faire des pleins et déliés avec un porte-plume et de l’encre à la lueur d’une lampe pigeon.
    Quand aux petits secrets, il faut toujours en garder un peu (sauf si c’est grave)C’est tellement marrant de les révéler 10 ou 20 ans plus tard!!!
    Bisous
  •    Répondre
    Laurence Chellali 28 avril 2009 à 10 h 03 min
    Marie-Thérèse, c’est vraiment toi tout craché ! Une bonne réserve de surprises !!

Laissez votre commentaire