LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

LE BOKEH0 min de temps de lecture


bokeh

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique "Cours". Plus apparentée à une "coacheuse photographique", j'aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

6 Commentaires

  •    Répondre
    comme des bulles de soleil …
  •    Répondre
    Magnifique! Peux-tu nous dire comment tu fait pour avoir d’aussi gros « ronds »?
  •    Répondre
    Merci Véronique !

    Marc : en fait, je ne sais pas trop … Je pense que c’est parce que j’ai fait « la mise au point » sur le bokeh. C’est difficile à expliquer … j’avais tous ces reflets de gouttes d’eau, et je n’ai pas fait la mise au point sur les gouttes d’eau mais sur leurs reflets dans l’objectif. En fait, ce que je voyais dans l’objectif, c’était exactement comme ça, tout à fait abstrait. Euh …. je suis claire ?

    Le format carré, par contre, c’est moi qui l’ait fait en post production, mais il ne s’agit pas d’un crop à proprement parler : j’ai juste taillé en haut et en bas et je n’ai pas touché à la « largeur » de la photo.

    En tout cas, c’est fascinant, hein !

  •    Répondre
    C’est doux, j’aime beaucoup.
  •    Répondre
    C’est quoi un bokeh ? :whistle:
    •    Répondre
      Marie-Laure ! Si tu allais un peu sur Facebook, tu aurais vu que j’ai donné une explication … à laquelle personne n’a rien compris ! 👿

      Je recommence donc en essayant, cette fois-ci, d’être un peu plus claire et pédagogique !

      On peut dire que le bokeh, c’est toute la partie floue d’une photo (il parait que ce terme a été inventé par un japonais). Exemple : essaye de prendre en photo un petit objet avec ton appareil photo en mode « macro » (souvent représenté par une fleur sur les appareils photo). Tu observeras qu’il y a beaucoup de flou sur l’avant-plan et/ou sur l’arrière plan. C’est ce flou qui est appelé bokeh. Attention, il n’a rien à voir avec une photo floue parce que tu as bougé par exemple ! Le bokeh est cette sorte de fondu et que j’aime, pour ma part, particulièrement.

      Par extention, il y a également une autre sorte de bokeh qu’on peut obtenir avec les différents reflets de lumière qui viennent frapper objectif : ce sont ces taches rondes. Ca arrive fréquemment quand on est par exemple en contre jour et qu’il y a du soleil.

      Pour cette photo, j’ai joué sur ces 2 types de bokeh différents de manière un peu particulière, en ne mettant pas au point l’herbe que j’étais en train de photographier, mais en essayant que le « flou » du bokeh devienne « net ». Oui, oui, je sais, c’est très bizarre, mais je ne sais pas expliquer autrement. Et comme il y avait du soleil, des gouttes d’eau qui servaient de miroir et que j’étais en contre-jour, je me suis servie également de ces reflets ronds.

      Arf, j’espère que cette fois-ci vous comprendrez ! :sick:

      Bonne journée à tout le monde !

Laissez votre commentaire