LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

LE CRIME ETAIT PRESQUE PARFAIT …3 min de temps de lecture


A la maison, ces derniers temps, nous croulons sous les drames …

Bon, je ne vais pas vous parler du fait que ce matin en me levant, j’ai mis le pied (nu, évidemment …) sur une tête de lézard décapité par Le Chat. Beurk …

Vous vous souvenez sûrement des aventures très récentes de Bav’ l’Escargot. Paix à son âme.

Il y a quelque temps également, je vous parlais des problèmes psychologiques de Vomito, lesquels, heureusement, ont été résolus en partie depuis l’arrivée d’un compagnon de bocal, Arc-en-ciel.

Et c’est de ces derniers dont il faut que je vous parle absolument !

Ma Marie chérie, toujours enthousiaste concernant ses poiscailles, nous a ramené de la rivière une multitude de tout petits poissons qu’elle s’est empressée de mettre dans le bocal de Vomito et d’Arc-en-ciel. Les deux compères, car on peut parler d’eux ainsi tant ils sont devenus in-sé-pa-ra-bles, ont mimé l’indifférence totale devant cette invasion. Donc, jusque là, on peut dire que tout allait bien, sauf évidemment pour un ou deux qui se sont retrouvés directement sur le dos. Mais au moins, on peut dire que leur mort a été rapide et, je l’espère de tout coeur, indolore. Non, c’est vrai ça, j’ai horreur de faire souffrir les animaux.

Le lendemain matin, stupeur et tremblement autour de l’aquarium ! De la trentaine de poissons, il n’en restait plus qu’UN !!!! Des autres, aucune, mais vraiment aucune trace !! Pas même une arrête ni une écaille, rien … La famille Chellali a bien entendu ouvert une enquête, et a essayé d’interroger les 2 témoins principaux, qui ont tout nié en bloc :

Vomito nous a dit d’un air affolé : « non, non, non, c’est pas moi ! »

 

Et Arc-En-Ciel nous a regardé à la fois avec mépris et un oeil noir …

Bref, le mystère demeurait jusqu’à ce que nous observions plus attentivement les suspects, l’air de rien, histoire de ne pas éveiller leurs soupçons.

Et voici ce que nous avons découvert !

1. Vomito était si lourd qu’il coulait ! C’est vrai que c’est étrange pour un poisson, mais le fait est qu’il restait bloqué la tête en bas. La preuve :

 

2. Arc-En-Ciel, quant à lui avait un ventre, mais un ventre absolument énorme !! La preuve encore une fois en image :

 

3. Je ne vous montrerais pas d’image de la 3ème preuve, car franchement, ce n’était pas appétissant … Mais croyez-moi sur parole ! Le fond du bocal était tapissé de crottes. Et ça, jamais, ils en avaient fait autant en l’espace de 12 heures !

Alors, qu’en dites-vous ? Ont-ils considéré ces nouveaux compagnons comme de la vulgaire friture ? Toutes ces crottes sont-elles la représentation matérielle de ce que furent ces petits poissons ?

Nous attendons votre point de vue avant de décider si nous devons les mettre à la diète sévère ! Sachez que c’est assez urgent, car pour le moment, il ne reste plus qu’un petit poisson avec eux, et avouons-le, personne n’aimerait pas être à sa place.

 

Mes outils de création : Nikon D700 + 105 mm macro

Laurence

Laurence

Côté rêves ...Je dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu'ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique ... Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique "Cours". Plus apparentée à une "coacheuse photographique", j'aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

18 Commentaires

  •    Répondre
    Excellent ^^
  •    Répondre
    et voilà … un poisson rouge, un aquarium et le tour est joué pour vous Laurence ! la dernière est digne d’un dessin animé, je sais pas pourquoi … encore une fois Bravo !
  •    Répondre
    C’est vrai qu’ils ont une « tête »(ou des bidons ou des crottes!!!) de coupables parfaits mais pour éliminer tout doute, j’isolerais le dernier rescapé immédiatement… histoire d’être sûre que ce sont bien les abus boulimiques qui mettent les 2 autres dans cet état ou une réaction post-traumatique due à l’agression d’un autre criminel… Est-ce que le chat ne s’occupe que de lézard :bandit: ?
    Si le dernier petit poisson isolé survit : je condamne ses 2 acolytes xD
    S’il disparaît de son nouveau bocal : je condamne le chat ;-(
    S’il ne survit pas tout seul : je condamne la vie :sick:
    Voilà mes théories lointaines, mais je compte sur vous tous pour poursuivre l’enquête (pas la guerre !) :ninja:
  •    Répondre
    Excellente histoire et excellentes photos. Merci pour ce moment de sourire et ce suspense insoutenable !
  •    Répondre
    Moi je pense que vomito et son pote sont des piranhas déguisés en poissons rouges et que c’est un crime que d’avoir jeté ces malheureux petits poissons en pâture à ces deux monstres. Vous devriez en rebaptiser un devorito… Plus sérieusement je suis totalement fan des photos qui ont des petites bulles bleues..c’est magique!
  •    Répondre
    Dommage qu’il n’y ait pas une photo de votre tête en découvrant le drame 🙂 !
    Très rigolo ton histoire (heu, non bien sûr je voulais dire très dramatique…). J’ai photographié moi aussi notre poisson rouge cette semaine, mais il est beaucoup plus normal comme poisson…!!
  •    Répondre
    Ca faisait longtemps que je n’étais pas venue. Trop drôle.
    Moi je dis qu’Arc-en-ciel a une bonne tête de coupable.
  •    Répondre
    Pour moi c’est Vomito qui avait faim, Chups ni est pour rien :bandit: Trop fort tes photos Maman, j’adore !
  •    Répondre
    Salut à tous et que les âmes des poissons morts soient en paix,
    Comme à d’habitude je complète un peu les histoires de ma chère et tendre, je décrit les à cotés. Avec notre fille, nous avons décidé d’avoir une démarche scientifique pour élever au mieux un certain nombre de poissons prélevés à la rivière près de chez nous. La population initiale a été dument répertoriée et une statistique avec un carnet de bord a été établie avec précision (nombre, taille, température de l’eau, clarté de l’eau, etc…), le but étant de suivre le développement de cette population et éventuellement d’en faire un commerce prospère (poisson bio garantit sans OGM et tout le baratin marketing). Tout le monde a été installé au mieux: petite nourriture aux oignons, température idéale, lumière tamisée et tout. Au point de relever T+12 (12 heures après pour ceux qui n’ont pas lu le texte), le graphe qui a normalement un ventre au milieu (vu que les plus nombreux sont le moyens), s’est dramatiquement rétrécie: au lieu des 53 initiaux, ne restait que 28 (c’est plus grave encore). Quid des 25. Le groupe des 25 s’est volatilisé, enfin d’après les constations premières, il a été transformé (rien ne se perd, rien se crée, bla bla). La statistique s’est transformée en polar aqueux. Marie-Laure a suivi notre raisonnement: si c’est les autochtones (Vomito et Arc-en-ciel) qui ont fait le coup, alors si on en laisse un, alors il sera mangé. Cet hypothèse est a écarté pour l’instant car il a pu survivre à 24h. Si c’est le chat, alors il ne craint pas l’eau. Ecarté aussi. Si c’est les plus grands qui ont mangé le petits, alors ils devraient continuer à le faire, or ils sont toujours 28 dans l’autre bocal. C’est un casse-tête qui n’a pas livré touts ses secrets. Y il un Sherlock dans les parages?
  •    Répondre
    Je les soupçonne d’avoir ingéré du concombre espagnol sauf le dernier qui a gardé sa ligne de mannequin roi du bocal et des environs. la dernière photo est vraiment belle !
  •    Répondre
    Bonjour à tous !

    Nico : contente de t’avoir fait sourire !! 😉

    Véronique : un peu plus qu’un aquarium et des poissons … les petites loupiottes de la chambre de Marie derrière l’aquarium pour faire ces jolies teintes et le bokeh, et surtout, ces bulles d’air coincées sur la paroi ! C’est vrai que j’adore ajouter un peu de fantaisie dès que c’est possible à une image. Par contre, il faut que j’ai le « matériel » sur place, parce que les mises en scène avec des lumières compliquées et un décor sophistiqué, je n’ai jamais eu la patience de le faire … Probablement un tord d’ailleurs :p

    Marie-Laure : aha ! je reconnais bien là ton goût pour les polars. Tu devrais prendre un pseudo du genre Sherlock … bien que ton coeur balance vers Derrick, je sais, je sais … :angel:

    Anne : pour le suspense, il faut attendre encore un peu … Les résultats de l’enquête arriveront je pense d’ici quelques jours !

    Spiruline : Devorito ! Alors, là, elle est bien bonne celle-ci !!! :woot: :woot:

    Marine : dois-je comprendre que ton poisson à toi est NORMAL et le notre ANORMAL ??? Attention aux dérapages hein ! Je vois venir le jour où tu nous diras « tel maître, tel poisson » !

    Gwenn : il a surtout un ventre de coupable !

    Alex : toujours prêt à défendre ton chat, hein ! Mais qui c’est qui met les pieds sur un lézard décapité de bon matin, hein, qui c’est ?????

    Ryad : je vous l’avais bien dit que mon découvreur était un homme sérieux (mais ô combien délicieux :love: ). Bon, sérieusement, je t’invite à te rapprocher de Marie-Laure (alias Sherlock) et que vous montiez un dossier ensemble. A vous 2, le crime ne restera pas impuni !

    Gérard : d’accord, mais le concombre espagnol n’explique pas la volatilisation pure et simple de ces poissons ! A moins qu’il ne soit en plus radio-actif-inversé, et qu’au lieu de multiplier les cellules, il les dissout ???? Why not … Ryad, Marie-Laure (alias Sherlock), qu’en pensez-vous ?

  •    Répondre
    Vraiment excellent ces petits clichés ! J’aime beaucoup !
  •    Répondre
    Et bien j’ai lu l’intrigue avec appétit (si je puis dire…) et j’ai ri. Oh oui j’ai ri. Il fallait du courage pour « plonger » au coeur de cette enquête et vous avez résolu l’impensable, sans buller une seule seconde !… Mais j’y pense ! et dire que nous humains (si l’on y pense bien) vivons aussi un peu, dans une sorte de bocal peuplé de semblables…
    Je vous préviens, le premier qui me regarde avec cet oeil glauque, la bouche ouverte et qui entame une ronde danse… je fais appel au capitaine Igloo ! NaMéHo !!! 😆
  •    Répondre
    J’ai trouvé cet article très simpa ! 🙂
    Et oui je suis une passionnée des poissons, ils sont si mignons. :love:
    Pour l’instant le nombre des poissons n’a plus diminué, alléluia ! Nous avons 27 petits poissons dans un grand bac et Vomito et Arc-en-ciel dans mon autre aquarium, avec en plus, un des petits poissons pour voir si il survivait.
    Il y a eu des grosses pertes, mais je suis très très contente que les autres ont survécus, personnellement je pense que les victimes étaient trop jeunes, car ce sont les plus petits qui sont mort.

    Gros bisous !

  •    Répondre
    Battements d’Cils : comme tu as raison ! Et notre bocal n’est pas moins dangereux !!!! Mais tu sais quoi ? on peut y rire et en rire, alors ne nous en privons pas !

    Marie : J’ai tout simplement envie de te dire que je t’aime ma petite chérie !!! :love:

  •    Répondre
    je préconise le sushi comme sentence ^_^
    sinon la première, quelle belle image …
  •    Répondre
    moi qui aimes tout particulièrement les photos d’aquarium, me voilà comblée !

Laissez votre commentaire