LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

OMBRE ET LUMIERE


Aaaaaaah !!!

 

Comme je suis contente qu'enfin une amie italienne veuille bien participer à nos échanges ! Ce n'est pas trop tôt !

C'est incroyable cette timidité qu'ils ont !! On ne croirait pas, hein ! Et pourtant …

Avant toute chose donc, il faut que je vous présente Mariagrazia, une belle italienne comme on aime les imaginer, fougueuse et impétueuse, un éternel sourire aux lèvres et d'une gentillesse extraordinaire !  Et quand elle parle français, ah, c'est toute la chaleur méditerranéenne qui résonne à nos oreilles !

Alors pour cette première, nous avons joué à ce petit jeu des diptyques, la partie la plus facile ayant été pour moi car je n'ai eu qu'à envoyer ma photo à Mariagrazia.

 

Et voici l'image que ça lui a inspiré :

feuilleNB

 

"le foglie e il sole o le ombre come  protagonisti…"

Les feuilles et le soleil ou les ombres comme protagonistes …

 

J'aime bien la géométrie qui se dégage de ces 2 photos prises par deux personnes différentes, à des moments différents, des heures différentes.

Bref, j'aime quand la différence réunit …

Laurence

Laurence

Côté rêvesJe dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu’ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique … Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique « Cours« . Plus apparentée à une « coacheuse photographique », j’aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

2 Commentaires

  •    Répondre
    Benvenuto Mariagrazia! J’espère que tu trouveras autant de plaisir dans tes échanges avec Laurence que j’en ai. Je trouve l’exercice très enrichissant. En ce mois de décembre tout sombre, vos deux photos lumineuses font du bien à mes ptits yeux!
  •    Répondre
    Cette fois-ci, je suis plus sensible aux mots « Ombre et lumière » et « la différence qui réunit » qu’aux deux photos qui les ont inspirés – fort jolies par ailleurs !-. J’en conclus que les deux protagonistes, comme vous dîtes, sont complètement interdépendants et n’ont de valeur qu’ensemble : il n’y aurait pas d’ombre sans lumière, et nous ne verrions pas la lumière sans les ombres qu’elle projette car tout serait uniforme. Du coup, quand on extrapole la différence qui réunit de l’ombre et la lumière aux êtres humains, ça donne un autre regard sur les autres, vous ne trouvez pas ? Merci à toutes les deux pour ce petit voyage lumineux 🙂
    Tchao, tchao (c’est le seul mot italien que je connais :sick: avec Auguri !!!)

Laissez votre commentaire