LE BLOG PHOTOFOLLE
- par Laurence Chellali

PETITS PLAISIRS DE PRINTEMPS


Ca y est, le printemps est bel et bien là ! Il est enfin arrivé avec tous ces petits plaisirs que nos amis des pays équatoriaux ne peuvent pas connaître ! C’est donc pour eux que j’ai voulu écrire ce petit article ! Après des mois de frustration hivernale, quel plaisir de redécouvrir tous ces menus instants emplis de fraîche douceur. La liste que je vous propose est loin d’être complète, et je pense que chacun aurait une anecdote à ajouter ! Je me suis servie de mon quotidien durant 2 journées et j’ai essayé de photographier les petites joies que m’a procuré le printemps. En voici quelques bribes !

Le ciel bleu, ah, si bleu !

Bien entendu, il y a les fleurs que je me suis amusée à prendre en transparence. Il faut dire que leur blancheur s’y prête tellement !

dsc_5632

dsc_5622

Toujours dans les fleurs, il y a ces petits bouquets dont nos enfants ont le secret :

Au jardin, il y a aussi les pousses de printemps,

les pucerons sur les rosiers,

le linge qui sèche au soleil,

et la tondeuse à gazon qui reprend ses offices

Et enfin, les hommes qui montrent leurs attraits !

dsc_5433

Cliquez pour agrandir les photos !

Laurence

Laurence

Côté rêvesJe dis souvent que je ne photographie pas ce que je vois, mais ce que je ressens. Grâce à la photographie, je peux modeler le réel et y imprimer mes sentiments en organisant les formes, les couleurs, les contrastes tels qu’ils me parviennent pour en faire émerger mon monde émotionnel. Côté pratique … Je gagne ma vie en vendant des photographies à des agences et à des collectionneurs, mais aussi en dispensant des cours de photographie dont vous pourrez trouver toutes les modalités dans la rubrique « Cours« . Plus apparentée à une « coacheuse photographique », j’aime pousser mes élèves à trouver leur propre chemin et leur style personnel.

7 Commentaires

  •    Répondre
    Dis donc lolo : t’as encore le temps de faire le ménage ? enlever les toiles d’araignées, le repassage, la bouffe??????????
    t’embrasse.
  •    Répondre
    Marie-Thérèse 24 mai 2009 à 7 h 34 min
    Que de photos, que de photos!!!
    C’est vrai que c’est merveilleux cette saison.Toutes ces couleurs et cette verdure, c’est magnifique!
    C’est aussi la renaissance du corps et de l’esprit après cet hiver qui a été un peu long cette année.Toutefois, les pucerons sont nettement plus jolis sur les photos que sur les rosiers; Emeric sera peut-être de mon avis.
    Laurence, peux-tu ajouter des petits oiseaux?
    Bon dimanche
  •    Répondre
    Il y a des printemps plus bleu que d’autres, ça dépend des jours… et je suis d’accord avec maman : il manque des oiseaux, sans eux le printemps n’a plus la même saveur, tout comme les hommes qui sortent leurs attraits (quoique…), mais et les filles alors ?! :))
    •    Répondre
      Laurence Chellali 25 mai 2009 à 14 h 06 min
      Bien sûr ! Il manque tant de choses pour illustrer le printemps. Les oiseaux en font partie, mais aussi les pieds nus, les fenêtres ouvertes, les sourires, les abeilles, les ponts du mois de mai, les … Mais je ne pouvais pas tout prendre en photo, sinon, comme tu dis Titi, je n’ai plus le temps de faire le ménage et la bouffe !

      Sinon, pour la petite histoire, j’étais très surprise de ne pas avoir eu plus de réactions sur mon bellâtre italien, surtout de la part des filles (ben oui, quoi, pour une fois qu’on peut se rincer l’oeil sur un stéréotype !) Mais figurez-vous qu’il y en a pas mal qui m’ont envoyé un mail en aparté pour me demander où j’avais trouvé mon homme tatoué … Etrange, étrange, avez-vous voulu jouer les blasées et faire comme si vous aviez de toutes les façons le même en mieux à la maison ?

      Bon, je vous répond à toutes : à Gênes, mais je ne vous en dirait pas plus ! Je garde mes réserves pour d’autres surprises !

  •    Répondre
    pour le bellatre, perso j’aime pas les tatouages…. quelque chose m’échappe,mais chacun ses gouts
    par contre pour le printemps…. je suis 300% d’accord et toi laurence qui connait notre vue sur la verdure de nos campagnes pellerinoise tu vois de quoi je parle, je ne suis pas si douée en photo dommage, j’aurais pu partager ce qui m’émerveille comme une gamine qui n’a jamais rien vu : des genets jaune soleil, et ce vert tendre HUMMMM un régale et ça me suffit à passer un bon moment ! un p’tit pommier d’amour bien rouge et de belles pervenches ni bleu ni violettes… Le bonheur
  •    Répondre
    PRINTEMPS, comme ma soeurette , a donf!! (la je parle comme mes fils ) oui on l’attend toujours , on connait maintenant si bien les prémices qu’on sait qu’il arrive , même si ses promesses sont parfois décevantes !
    j’aime tout ce que tu aimes la dedans et …. oui mireille , le bellâtre , j’en ferai bien mon quatre heures !! mais non je rigole c’est jean yves avec des tatouages malabar !!
    depuis le temps que j’ai ce lien , j’aime tellement les blogs et il est vrai que celui ci est plutot perfectionné, je te mets dans mes favoris , a bientot
  •    Répondre
    salut à tous, meme ceux qui ne me connaissent pas.
    moi je préfère que toi laurence, selon ton intuition tu donnes une explication plus claire du ciel bleu, ah, si bleu comme tu dis. je vois en cela une vie plein d’amour et de succès.un ciel de beau temps qui apparait dans toutes les contrées du monde, pas de selection et de préférence comme, ici en cote d’ivoire, pays équatorial le vivons aussi donc.
    mes amitiés à tous.!
    francois et Assikoi

Laissez votre commentaire